Causes, diagnostic et traitement :: polismed.com

Qu'est-ce qu'un mal de tête pendant la grossesse?

Mal de tête - C'est l'un des symptômes les plus fréquents pouvant survenir dans tous les trimestres de la grossesse. Environ 35% des futures mères font face à ce problème. La plupart des femmes ont mal à la tête dans le premier trimestre de la grossesse tend à se renforcer. Les maux de tête peuvent accompagner une variété de maladies et de maladies pathologiques, offrant un impact négatif sur le bien-être général de la future mère et le bébé, la qualité de la vie.

Mal de tête

Les maux de tête soulevés pendant la grossesse provoquent une certaine inquiétude à propos de la future mère. Le plus souvent, ce problème affecte les femmes dans le premier trimestre lorsque des changements hormonaux se produisent dans le corps. En règle générale, dans le deuxième trimestre, les maux de tête se substituent. Cela est dû au fait que le corps de la future mère s'adapte à ce qui se passe des changements et non aussi nettement réagissant. La grossesse peut être un facteur provocant des maux de tête chez les femmes qui se plaignaient souvent de sa présence. À l'heure, les maux de tête détectés pendant la grossesse contribuent au choix du régime de traitement optimal et à réduire le risque de développer des complications.

Classification des maux de tête

Dans la classification internationale, 85 types de maux de tête sont distingués. Environ 90% des maux de tête qui accompagnent les femmes pendant la grossesse constituent la migraine et les maux de tête. Chaque jour, les maux de tête émergents peuvent causer des souffrances significatives et influencer la santé globale d'une femme enceinte.

Pendant la grossesse, les types de maux de tête suivants sont distingués:

  • primaire ( idiopathique ) mal de tête - c'est une douleur dans la tête de la tête, caractérisée par l'absence de toute pathologie, ce qui pourrait être la cause de l'apparition de maux de tête;
  • secondaire ( symptomatique ) mal de tête - Ceci est un mal de tête résultant de toutes les maladies ( Blessures, troubles vasculaires, infection ).

Distinguer les variétés suivantes de maux de tête primaires:

  • Migraine ( avec aura, sans aura, mélangé )- l'un des maux de tête les plus courants. La migraine est caractérisée par un salon intense, pulsant, ( L'attaque dure de 4 à 72 heures ), mal de tête douloureux, plus souvent d'une part. Peut être accompagné de nausées, de vomissements, de photophobie ( photophobie ), Phobiobie ( Peur des sons forts ), plus de somnolence de la journée ( hypersmanie ). Dans 50 à 80% des femmes, la fréquence de la fréquence de l'apparition d'attaques de migraine pendant la grossesse ( 47% - au premier trimestre, en 83% - au deuxième trimestre et en 87% - au troisième trimestre ). Remission complète ( Manque de manifestations cliniques Il est observé chez 11% des femmes au premier trimestre, dans 53% au second et 79% au troisième. Dans le même temps, environ 10% des femmes se plaignent d'une augmentation de la fréquence des attaques de migraine au premier trimestre.
  • Maux de tête de stress - C'est un mal de tête compressive, pressant, généralement bilatéral, qui apparaît avec une activité physique normale et continue de quelques minutes à plusieurs jours. Il grandit progressivement, apparaît rarement après réveil. Le mal de tête de la tension qui persiste après le premier trimestre, le plus souvent continue tout au long de la grossesse.
  • Maux de tête en grappes - Il s'agit de maux de tête insupportables strictement unilatéraux, qui survient le plus souvent dans la zone de l'œil ou dans la zone temporelle. Du côté de la douleur peut développer une déchirure, une rougeur des yeux, le rétrécissement de l'élève, de l'omission ou des paupières, la congestion nasale, le nez qui coule ( rhinite ), transpiration. Les maux de tête en grappes peuvent se produire quotidiennement, à plusieurs reprises pendant la journée ( jusqu'à 8 fois Et continuer à partir de 15 minutes à 3 heures.

Causes de maux de tête pendant la grossesse

Les causes de maux de tête pendant la grossesse peuvent être une variété de. Cela peut être un symptôme indépendant ou parler de la présence de toute maladie. Dans le premier trimestre, la survenue de maux de tête se lient, en règle générale, avec une restructuration hormonale dans le corps d'une femme. Changements hormonaux ( Élevage d'œstrogènes et de progestérone ) Le résultant pendant la grossesse peut affecter la fréquence de l'occurrence et de la force des maux de tête. Au cours de cette période, l'adaptation se produit et tous les systèmes d'organisme sont doutés. Dans ce cas, des maux de tête peuvent survenir lorsque le pouvoir habituel est modifié ( Ralenti du café ), mode de vie. Les maux de tête peuvent être observés chez les femmes qui l'ont souffronnée pendant la menstruation. Stimuli physiques ( Lumière chatoyante lumineuse, bruit, odeurs aiguës ) Il peut également y avoir l'une des raisons de l'apparition de maux de tête.

Au deuxième trimestre, ce symptomatique est observé de manière significative moins souvent. Dans cette période, les maux de tête peuvent souvent être causés par une maladie dans laquelle la circulation sanguine du cerveau est perturbée ( Méningite, ostéochondrose cervicale ). Au deuxième trimestre, une femme doit observer le jour de la journée afin de ne pas donner au corps à surcharger et à manquer de sommeil.

L'apparition de maux de tête en termes de retard ( Au troisième trimestre ) C'est peut-être un symptôme dangereux. Pendant cette période, le corps d'une femme est épuisé, son poids augmente, ce qui conduit à des changements dans la posture et à l'apparition de maux de tête. Une autre raison peut être un sentiment de peur et de tension avant les naissances à venir.

Les causes suivantes des maux de tête primaires sont distinguées:

  • migraine - se pose en réponse à l'activation d'un mécanisme spécial dans le cerveau, ce qui entraîne une libération autour des nerfs et des vaisseaux sanguins de la tête des substances inflammatoires causant une douleur;
  • Maux de tête de stress - apparaît le plus souvent dans le contexte de stress ou en présence de problèmes musculaires squelettiques du cou;
  • Maux de tête en grappes - découle à la suite de violations dans le travail des montres biologiques du corps.

Les causes suivantes des maux de tête secondaires sont distinguées:

  • Hypotension artérielle - Ceci est une diminution de la pression artérielle sous les limites de la norme ( moins de 100/60 millimètres de pilier de mercure ). Dans le même temps, ces symptômes peuvent être observés comme une faiblesse, une léthargie, le maux de tête de la force moyenne dans le domaine des temples, des vertiges, la sensation du manque d'air, la réduction de la capacité de travail.
  • Hypertension artérielle - C'est une augmentation de la pression artérielle au-dessus des limites de la norme ( au-dessus de 140/90 millimètres de pilier de mercure ). Une augmentation de la pression artérielle pendant la grossesse peut parler de certains états désagréables. Cela peut être chronique ( L'hypertension qui existait avant la grossesse ou révélée à 20 semaines de grossesse reste après 6 semaines de naissance ) ou gestationnel ( Après 20 semaines de grossesse survient, la pression est normalisée après 6 à 8 semaines après la livraison. ) Hypertension artérielle qui nécessite une observation. Autres options dans lesquelles la pression artérielle peut augmenter, ces conditions que la préeclampsie peuvent être ( Protéine dans l'urine ) ou de la prééclampsie sévère ( Protéines dans l'urine avec d'autres symptômes cliniques ou violations de laboratoire ). La pression artérielle augmente également avec les éclampsie ( Crampes, protéines dans l'urine, déviations dans les indicateurs de laboratoire ) ou hellp Syndrome ( Améliorer l'activité des enzymes hépatiques, de l'hémolyse, de la thrombocytopénie ). L'un des états émergents nécessite des conseils immédiats du médecin. Avec une augmentation de la pression artérielle, le mal de tête est généralement un caractère pulsatif avec la localisation dans la zone occipitale. Il peut également y avoir des vertiges, des mouches avant vos yeux, des saignements parfois nasaux.
  • Anémie - cette condition dans laquelle la quantité d'hémoglobine est réduite dans le sang ( Protéine contenant du fer, qui est un composant érythrocyte ) et les globules rouges ( Globules rouges transportant de l'oxygène et du dioxyde de carbone ). La grossesse L'anémie se caractérise par une faiblesse générale, des maux de tête, des vertiges, un bruit des oreilles, des mouches vacillantes devant les yeux, un battement de coeur rapide ( tachycardie ). Avec une anémie longue, un état de rognage se produit, la condition de la peau change ( Palleur, sécheresse ), Cheveu ( Poignée et ongles ( Lyubilité, ponte ).
  • Malformation artérioveineuse - Il s'agit d'une anomalie congénitale de vaisseaux sanguins dans le cerveau. Pendant la grossesse, cette anomalie peut augmenter, saigner et priver le cerveau de suffisamment de nourriture. Les manifestations cliniques dépendent de la localisation ( Emplacement ) Melformation.
  • Hémorragie sous-arachnoïde - C'est une hémorragie dans l'espace subarachnoïde ( La cavité entre les expectorations et les coquilles douces du cerveau ). Se produit souvent à la suite de la rupture de la malformation artérioveineuse. Le mal de tête se produit soudainement et atteint l'intensité maximale en moins d'une minute.
  • Accident vasculaire cérébral - C'est une violation soudaine de la circulation cérébrale. Le symptôme du trait varie et dépend du type ( Ischémique, hémorragique ) Et l'emplacement de l'accent dans le cerveau. Les manifestations les plus fréquentes sont des maux de tête, des nausées, des vomissements, des symptômes neurologiques, une déficience visuelle et la conscience. On pense que pendant la grossesse augmente le risque d'accident vasculaire cérébral.
  • Méningite - C'est l'inflammation des coquilles du cerveau. Manifeste cliniquement un mal de tête ( Coupé, commun ), vomissements soudains, qui n'apporte pas de soulagement. De plus, des convulsions, une violation de la conscience, des symptômes méningés peuvent également être observés ( La rigidité des muscles occipitaux, la posture méningée, les symptômes de Kerniga ).
  • Hypertension intracrânienne - Ceci est une augmentation de la pression dans la cavité du crâne. Il se produit à la suite d'une augmentation du volume du fluide de la colonne vertébrale, du fluide tissulaire, du sang. La principale manifestation de l'hypertension intracrânienne est un mal de tête. De plus, il peut également y avoir des nausées et des vomissements, et avec un long flux - Twin dans les yeux, des troubles de la conscience, des convulsions.
  • Ostéochondrose cervicale - Il s'agit d'une maladie chronique de la colonne cervicale, qui se développe à la suite de troubles nutritionnels ( approvisionnement en sang ) Tissus de cartilage et corps des vertèbres. Les principaux symptômes de l'ostéochondrose cervicale sont des maux de tête forts, des vertiges soudains, des mouches clignotantes devant leurs yeux, son bruit dans la tête.
  • Tumeurs cérébrales - Ceci est un groupe de divers néoplasmes ( Bénin et malin ), qui se produisent dans le cerveau, à la suite d'une division cellulaire non contrôlée ( Neurones, cellules gliales ). En fonction du type de tumeur, le mal de tête peut être terne, couper, non permanent. Dans certains cas, l'apparence ou l'amélioration des maux de tête dans la seconde moitié de la nuit est caractéristique. Quelques heures après le réveil, la douleur devient légèrement moins douloureuse. Souvent, les tumeurs cérébrales sont accompagnées de tels symptômes comme vomissements ( Non liée aux repas ), vertige, déficience ( brouillard, vole avant les yeux ), convulsives convulsives, violations de la mémoire, pensée, perception.

Les maux de tête primaires eux-mêmes ne constituent aucune menace pour la grossesse. Dans le même temps, la migraine augmente le risque de développer certains troubles ( Améliorer la pression artérielle ) en cette période. La plupart des maux de tête sont associés à des maladies du système nerveux. Gynécologues obstétricaux lors de l'identification des symptômes ( Clinique ou laboratoire ) Doit envoyer des femmes enceintes au spécialiste pertinentes, nommer des enquêtes supplémentaires et prévenir le développement de complications.

Diagnostic de maux de tête pendant la grossesse

Le diagnostic de maux de tête pendant la grossesse commence à partir de la collecte d'anamnèse ( Sondage ). L'historique correctement assemblé vous permet d'établir la cause des maux de tête dans 80% des cas sans enquêtes supplémentaires. Dans le même temps, le médecin doit évaluer le caractère, la localisation ( Emplacement ), durée, intensité et dépendance de son occurrence et de leur disparition des facteurs externes. Dans la nature, le mal de tête peut être une poudre terne, pâturage, pulsé, balayage. Par emplacement, vous pouvez sélectionner local ( local ), diffuse ( Commun ), maux de tête unilatérale ou bilatéral. Un point important est de déterminer la durée de cette douleur. Est-ce présent constamment ou est une approche. Demander enceinte, il est nécessaire de comprendre, après quoi il apparaît ( Lumière vive, effort physique excessif et autre ) Et le mal de tête disparaît.

Diagnostic de maux de tête pendant la grossesse

Lors de la collecte d'anamnèse, le médecin devrait savoir si la grossesse a des symptômes accompagnant, ainsi que la grossesse précédente. Souvent, cela aide le médecin à identifier la cause des maux de tête et à déterminer le mécanisme de son développement. En règle générale, une femme enceinte est prescrite des méthodes supplémentaires d'enquêtes qui vous permettent de déterminer avec précision la cause et de nommer le traitement le plus efficace. L'incapacité du médecin à temps pour identifier les facteurs prédisposants au développement des maux de tête peut entraîner une morbidité et une mortalité élevées.

Quelle que soit la cause de la conversion d'une femme enceinte, un obstétricien-gynécologue devrait mesurer la pression artérielle, vérifier la présence d'œdème. Au cours des examens prévus de la grossesse, la remise préventive de l'analyse générale de l'analyse de sang et d'urine générale est nommée. Dans des cas graves, des méthodes de diagnostic supplémentaires peuvent être nécessaires, qui incluent l'électroencéphalographie ( EEG ), radiographie, angiographie ( Recherche de vaisseaux sanguins ), Échographie ( Procédure à ultrasons ), tomodensitométrie ( Kt. ), tomographie de résonance magnétique ( IRM ) autre. Les méthodes de diagnostic énumérées aident le médecin à déterminer la cause des maux de tête. Certaines études permettent au médecin de juger de l'œuvre du cerveau dans son ensemble, d'autres aident à identifier les lésions vasculaires du cerveau, signes indirects de la tumeur, les troubles de la circulation du cerveau, les conséquences d'un accident vasculaire cérébral.

Analyse générale du sang

Le test sanguin commun est nommé plusieurs fois tout au long de la grossesse. Un point important est la livraison du sang lors de l'inscription et immédiatement avant l'accouchement.

Le test sanguin commun est assisté sur un estomac vide. Le sang pour l'étude est fermé des veines. Au-dessus de la place du harnais d'injection. La zone de l'injection est directement désinfectée avec une serviette d'alcool. Après cela, ils sont ponctués par une aiguille reliée au support et apportent un tube à essai stérile pour un ensemble de la quantité de sang requise pour l'étude. Ensuite, ils retirent le harnais, retirent l'aiguille et la serviette d'alcool est appliquée sur le lieu de ponction, qui doit être maintenue bien pendant 3 à 5 minutes pour éviter la formation d'une ecchymose.

En général, test sanguin, les composants cellulaires de l'hémoglobine sanguine, de l'hématocrite, des érythrocytes, des leucocytes, des plaquettes, SEP sont étudiés. Taux de sédimentation d'érythrocytes ). Selon les résultats de cette analyse, le médecin peut révéler en anémie enceinte, processus inflammatoires dans le corps, déshydratation, troubles de la coagulation du sang.

Analyse générale de l'urine

L'analyse de l'urine générale est une méthode simple et abordable de diagnostic de laboratoire, qui est agrémentée de toutes les femmes enceintes. Quelques jours avant l'analyse, il est nécessaire d'abandonner les produits pouvant affecter la couleur de l'urine ( Betteraves, carottes, diverses marinates ). À la veille du soir et directement le matin avant de collecter l'urine, une toilette est tenue ( Hygiène ) Organes génitaux avec de l'eau tiède.

Pour l'analyse, ils collectent l'urine du matin. L'arrosage est collecté dans un récipient en plastique stérile. Lors de la collecte d'analyses, environ 50 millilitres d'urine sont manqués. Ensuite, sans interrompre les urinoirs, collectez une partie moyenne de l'urine pour analyse ( Environ 100 - 150 ml ) Dans le conteneur afin qu'il ne touche pas la peau. Après cela, le conteneur est étroitement fermé avec un couvercle et va au laboratoire pour de nouvelles recherches. Dans le même temps, le volume, la couleur, la densité d'urine est étudiée. Également évalué biochimique ( Protéine, glucose, bilirubine ) et microscopique ( Erythrocytes, leucocytes, épithélium, bactéries ) Indicateurs.

En analyse générale de l'urine d'une femme enceinte, un médecin peut alerter une augmentation des indicateurs microscopiques au-dessus des valeurs acceptables. Cela peut parler de toutes les maladies des reins ou des voies urinaires. L'apparition d'une protéine dans l'urine associée à d'autres symptômes ( Œdème, augmentation de la pression artérielle ) Cela peut indiquer la prééclampsie, l'éclampsie ou d'autres maladies.

Chimie sanguine

Le test sanguin biochimique peut être nommé enceinte afin d'identifier les violations dans les travaux de divers organes. Une attention particulière est accordée aux indicateurs caractérisant les travaux du foie et des reins, ce qui peut indiquer diverses complications de la grossesse ( Preeclampsie, syndrome Hellp-Syndrome ).

Pour le supplément, il est nécessaire de préparer correctement pour obtenir les résultats les plus fiables. À la veille de la soirée, la graisse, les aliments oraux excluent du régime alimentaire. Les liquides sont autorisés à boire de l'eau simple non gazeuse. Analyse à louer sur un estomac vide, après huit heures de faim.

La clôture sanguine pour analyse est faite à partir de veines. Ainsi que avec le test sanguin global sur l'épaule, posez le harnais. Dans la zone de l'injection, ils sont traités avec un tampon d'alcool, puis une aiguille est introduite dans la veine, elles prennent le harnais et le sang pour analyse gagne un tube à essai stérile spécial. Après cela, le sang est envoyé au laboratoire pour de nouvelles recherches.

Recherche de l'ADN oeil.

Étude de l'ADN des yeux ( Ophtalmoscopie. ) Il est effectué dans une pièce sombre à l'aide d'un dispositif spécial - un ophtalmoscope. Pour la meilleure visualisation du fond des yeux avant de commencer l'étude, le patient a éclaté les gouttes oculaires qui contribuent à l'expansion de l'élève. De l'ophtalmoscope est la source de la lumière, que le médecin dirige le patient à travers la pupille et estime l'état du nerf optique, la rétine ( Œil de gaine intérieure ) et les navires de l'ADN des yeux.

Les maux de tête, qui se produisent pendant la grossesse et sont accompagnés de mouches clignotantes avant les yeux, sont souvent associés à des troubles vasculaires ou de spasmes de navires sur la journée de la vue. L'étude des yeux est effectuée dans toutes les manifestations de maux de tête, mais il est particulièrement important de l'exécuter pour la préeclampsie, l'hypertension artérielle et intracrânienne.

Etude des champs de vision

Étude des champs de vision ( périmétrie ) - Ceci est une méthode de recherche qui estime les limites qui voient les yeux s'il est fixé à un moment donné. Pour ce faire, le patient est assis devant un dispositif spécial et fixe son menton sur le support. Le regard doit être fixé sur le point central de l'appareil. Le point commence automatiquement à se déplacer dans des directions différentes. Si le patient le voit, appuyez sur le bouton. L'étude est effectuée séparément pour chaque œil. Selon les résultats, le médecin évalue les limites des champs de vision. La violation des champs visuels peut survenir avec la préeclampsie, l'hypertension intracrânienne, l'ostéochondrose cervicale.

Traitement des maux de tête pendant la grossesse

Le traitement des maux de tête pendant la grossesse représente une certaine difficulté. Cela est dû au fait que pendant cette période, presque tous les médicaments sont contre-indiqués. Lors des premières manifestations, les médecins recommandent d'essayer de se débarrasser des maux de tête par eux-mêmes. Pour cela, la future mère devrait éviter les situations stressantes, pouvoir se détendre et effectuer des exercices pour faciliter un symptôme aussi désagréable en tant que mal de tête. Il est strictement autorisé à exécuter le syndrome de la douleur, calculant que tout va passer. Le sens des maux de tête à long terme ne peut que aggraver la situation et conduire à certaines complications ( Muscles spazm, hypoxie cérébrale, lymphostasie ).

Traitement des maux de tête pendant la grossesse

Le traitement de Medicase devrait être aussi sûr que sûr et efficace pendant la grossesse et la lactation ( lactation ). En général, une approche du traitement des maux de tête pendant la grossesse est la même chose que non vide, à quelques exceptions près. L'identification et le traitement en temps opportun des maux de tête évitent les erreurs, préserver la grossesse et donner naissance à des fruits viables.

Traitement médical

Le traitement de Medicase devrait être nommé exclusivement par un spécialiste car le mal de tête peut être une manifestation de maladies graves, ce qui, à son tour, peut avoir un impact négatif sur le déroulement de la grossesse. Le traitement doit être sélectionné individuellement dans chaque cas. Cela dépend de l'état général de la femme et du fœtus, les causes du mal de tête, ainsi que de la période de grossesse. L'incapacité de faire face à des maux de tête chroniques pendant la grossesse peut entraîner des troubles de la nutrition, la déshydratation, les symptômes de la dépression, l'aggravation de certaines maladies ( Hypertension artérielle, épilepsie ).

Les principaux groupes de drogues sont:

Des analgésiques pendant la grossesse, un tel médicament que le paracétamol est le plus courant ( Acétaminophène, panadol ). Le paracétamol de doses standard est considéré comme un choix pour le traitement des maux de tête dans tous les trimestres de la grossesse, car il a prouvé sa sécurité. Dans le même temps, le paracétamol peut avoir un effet indésirable temporaire sur l'utérus et la fonction plaquettaire ( Cellules sanguines ). Chaque médicament a ses propres contre-indications ( Maladies du sang, du foie, des reins et autres ) qui devrait être pris en compte avant de recevoir.

À antispasmodiques, dont l'utilisation est autorisée pendant la grossesse comprend Drooverin ( Mais-shp. ), Papaverin. Leur utilisation n'a pas d'impact négatif sur le développement du fœtus. En tout état de cause, avant de postuler, il est nécessaire de consulter un médecin pour identifier des caractéristiques individuelles et des contre-indications possibles ( Violation de la fonction des reins, du foie, de la maladie cardiaque ). En fin de grossesse, des antispasmodiques sont utilisés avec une extrême prudence. Cela est dû à la relaxation des muscles de l'utérus, qui peut provoquer une main-d'œuvre prématurée.

D'un groupe de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens ( NPVP ) Ces médicaments tels que l'ibuprofène, le naproxène, le diclofénac, l'aspirine peuvent être utilisés. Il est autorisé à attribuer NSAID au deuxième trimestre de la grossesse. Plus tard, leur utilisation est limitée, car elles peuvent avoir un impact négatif sur les reins de la future mère et le développement de l'enfant. But de basses doses d'acide acétylsalicylique ( aspirine ) Il est relativement sûr, mais ce n'est pas toujours efficace. L'utilisation de toute drogue médicinale pendant la grossesse est nécessaire pour coordonner avec le médecin traitant. Dans certains cas, il peut être nécessaire de nommer simultanément des médicaments anti-entretiens ( Domperidon, Metoklopramid, ProkhlorPerazine ).

Dans certains cas, des préparations d'un groupe de tryptons peuvent être attribuées à quel sous-pain, napatriptan, zindripostan. L'utilisation de médicaments de ce groupe peut être justifiée dans le cas de maux de tête fréquemment répétés ( Migraine, maux de tête en grappes ) Avec des épisodes de vomissements. Ils ne sont pas contre-indiqués pendant la grossesse et n'augmentent pas le risque de malformations congénitales du fœtus. Cependant, avant de postuler, il vaut la peine d'être consulté avec un médecin.

En cas de migraine, si nécessaire, la prévention à long terme, les préparations de magnésium et les vitamines du groupe B sont recommandées. À environ la moitié des cas, le mal de tête pour les migraines dépend de la quantité de magnésium dans le corps. En règle générale, pour éliminer la carence en magnésium avec des médicaments, les maux de tête passe, ou le nombre d'attaques diminue. Les vitamines des groupes dans la normalisation du travail du système nerveux, ayant un effet anti-stress et analgésique. Il est important de se rappeler que la décision relative à la réception de tout médicament le plus inoffensif doit être coordonnée avec le médecin traitant pour éviter les conséquences négatives.

Remèdes folkloriques

Les remèdes folkloriques pour le traitement des maux de tête sont connus depuis plusieurs reprises et largement appliqués. Malgré cela, une femme devrait être liée à l'utilisation de toutes techniques folkloriques avec une extrême prudence, car elles ne sont pas toujours sûres et efficaces. Il est important de comprendre qu'aucune recette folklorique ne remplacera la campagne au médecin et ne constituera qu'une méthode de traitement supplémentaire. Avant de commencer le traitement, de cette façon, la grossesse devrait consulter son médecin traitant qui contribuera à évaluer les caractéristiques individuelles et à la nécessité d'un tel traitement.

Il existe les options suivantes pour le traitement folklorique:

  • Fleurs de camomille. Une cuillère à soupe de fleurs de marguerite sèche doit verser un verre d'eau bouillante, couvrir et insister pendant 30 minutes. Après cela, la perfusion résultante est de soulever. Il est recommandé de prendre 3 à 4 fois par jour avant de manger environ 100 millilitres.
  • Mélisse. Trois cuillères à soupe de melissa sèche pour 250 ml d'eau bouillante. Après cela, il est couvert et laissé pour renforcer environ 30 minutes. La décoction résultante prend deux cuillères à soupe toutes les deux heures. Melissa peut également être ajouté au thé ordinaire, qui aura un effet apaisant.
  • Menthe, fluages ​​et origan. L'égalité de la quantité de menthe, de Chypre et d'âmes doit verser un seul verre d'eau bouillante. Après cela, laissez être cassé, souche. La collecte de drogue préparée prend 1 à 2 fois par jour.
  • Feuille captée. Les feuilles de chou sont utilisées comme compresse. Pour ce faire, vous devez prendre une petite feuille de chou et attacher au front et à la zone temporelle.
  • Pommes de terre. Les pommes de terre crues doivent être frottées sur la râle ou coupées en cercles et s'appliquent au front et aux temples. Les pommes de terre subordonnées sont placées dans un sac de gaze et utilisées comme une bummer.

Prévenir les maux de tête pendant la grossesse

La prévention des maux de tête est un ensemble de mesures visant à prévenir son occurrence et à éliminer les facteurs de risque affectant son développement. Avec des maux de tête, les médecins recommandent de diriger un journal spécial, qui aidera à identifier les causes les plus fréquentes des maux de tête. Dans ce journal, vous devez enregistrer des informations sur l'exercice ( Gymnastique, travail ménagère ), mode veille ( Putain de temps de levage ), ainsi que les produits utilisés ( Noix, bananes, chocolat, café ). Pendant la grossesse, il est nécessaire de se reposer pleinement et de suivre certaines recommandations générales pour empêcher le développement de maux de tête.

Prévenir les maux de tête pendant la grossesse

Il existe les mesures suivantes pour prévenir les maux de tête pendant la grossesse:

  • Observez le jour de la journée ( Vacances pleines );
  • N'exposez pas le corps avec stress et surmenage;
  • faire des promenades à l'extérieur;
  • manger rationnellement;
  • consommer une quantité suffisante de fluide;
  • S'engager dans des procédures de sécrétion ( S'il n'y a pas de contre-indications );
  • éviter des charges intenses;
  • éviter les endroits bruyants;
  • exclure catégoriquement le tabagisme et l'alcool;
  • Assister à un médecin régulièrement.

Questions fréquemment posées

Quel est le mal de tête dangereux pendant la grossesse?

Les maux de tête pour la grossesse ne sont pas toujours inoffensifs et peuvent signaler des violations dangereuses. Il est important de ne pas ignorer et ne pas lancer aucune de ses manifestations, car le développement normal du fœtus risque de violer en l'absence de traitement. Il n'est pas nécessaire de s'inquiéter beaucoup si le mal de tête est apparu une fois et est associé au stress, au surmenage, de lumière vive. Dans ce cas, la douleur passe souvent indépendamment lorsque le facteur de provocation est éliminé. Si les maux de tête sont constants, insupportables et ne sont pas soumis à un traitement non médicamenteux, le développement de maladies graves peut être supposé. Seul diagnostic opportun permettra d'identifier la cause des maux de tête et d'empêcher le développement de complications. Les maux de tête sont un danger particulier lorsqu'il se produit simultanément avec d'autres symptômes. Dans ce cas, il est nécessaire de demander de toute urgence des conseils d'un spécialiste.

Distinguer certains signes de maux de tête dangereux:

  • augmenter l'intensité de maux de tête;
  • maux de tête survenant ou renforcé pendant l'exercice;
  • fortement ( soudainement ) maux de tête émergents;
  • La survenue de maux de tête en même temps que d'autres symptômes ( Nausée, vomissements, déficience de la vision, sauts de pression artérielle );
  • Maux de tête à haute température ( Au-dessus de 38 degrés );
  • faiblesse dans les membres, troubles de la parole, engourdissement du corps;
  • Inhibition, confusion de la conscience.

Au deuxième trimestre de la grossesse, la future mère doit être suivie d'une pression artérielle. Le plus souvent, ces états dangereux que la préeclampsie ou les éclampsie peuvent se développer au cours de cette période. Ces complications sont accompagnées d'œdème, la présence de protéines dans l'urine et une augmentation de la pression artérielle. Avec une forte augmentation de la pression artérielle supérieure à 140/90 millimètres de pilier de mercure ( mm. Rt. De l'art. ) Pourrait participer aux saisies, violation de la vision. Le développement d'un tel état est dangereux pour maman et bébé. Lorsque des interférences intempestives, des saignements peuvent se produire, un placenta, une cécité, une défaillance rénale. D'autres pathologies sont relativement rares. Néanmoins, il est important de détecter les symptômes dans le temps et de prendre les mesures nécessaires. Évoluer soudainement ( light ) Les maux de tête à haute intensité peuvent parler d'une hémorragie dans le cerveau. Les maux de tête réguliers découlant de la seconde moitié de la nuit peuvent indiquer la présence de tumeur cérébrale. Pour un symptôme, il est impossible d'établir le bon diagnostic. Seul le médecin peut effectivement et dans le complexe pour évaluer la condition d'une femme enceinte et aider à éviter le développement d'États dangereux.

Pourquoi ne tolère pas les maux de tête pendant la grossesse?

De nombreux médecins qui sont engagés dans les études du cerveau, affirment qu'il est impossible de tolérer le mal de tête. Cela est particulièrement vrai des maux de tête découlant des femmes enceintes. Les maux de tête pour la grossesse sont une sorte de stress et tout stress peut entraîner une augmentation du ton ( contractilité ) Utérine. Cela peut à son tour créer une menace pour interrompre la grossesse. Des maux de tête forts affectent tout le corps. Dans le même temps, battement de coeur, pouls, structure la pression artérielle. Tous ces changements peuvent influencer négativement une mère future et le bébé.

Vous ne pouvez pas tolérer le mal de tête pendant la grossesse

Souvent, l'apparition de maux de tête est liée au flux sanguin altéré dans les vaisseaux cérébraux. Avec occurrence régulière, la famine d'oxygène est développée progressivement ( Hypoxie ) cerveau et mourant ( nécrose ) cellules nerveuses. Le plus fort et le plus souvent le mal de tête se produit, plus les neurones sont endommagés ( cellules nerveuses ). Par la suite, cela peut entraîner une diminution des capacités mentales et du vieillissement prématuré du cerveau.

Les huiles essentielles s'appliquent-elles avec des maux de tête pendant la grossesse?

L'utilisation d'huiles essentielles pour réduire les maux de tête pendant la grossesse est toutefois admissible, cependant, a ses propres caractéristiques. Chez n'importe quelle femme pendant cette période, une intolérance individuelle peut survenir ( réaction allergique ). La réaction allergique peut se manifester sous la forme d'éruptions cutanées, de rougeurs, d'augmentation des maux de tête. Il est important d'éviter l'auto-médicament et de choisir uniquement des huiles naturelles contenant tous les certificats de qualité pertinents. Avant d'appliquer une huile essentielle, il est recommandé de consulter le médecin traitant et de passer le test d'allergies. Toutes les huiles ne sont pas utilisées pendant la grossesse. Quand ils entrent dans le sang, ils peuvent affecter à la fois l'organisme de la mère et le fruit. L'utilisation d'huiles dans le premier trimestre de la grossesse est limitée. Cela est dû au fait que pendant cette période, le placenta est toujours formé. Une fois la formation du placenta terminé, il a un effet protecteur et, à partir du deuxième trimestre, l'utilisation d'huiles essentielles est plus sûre pour le fœtus. Pour réduire les symptômes de maux de tête, les femmes peuvent recommander des huiles essentielles de lavande, des lémons, des verbales. Chaque huile a son propre effet unique. Avec un mal de tête, quelques gouttes d'huile sont appliquées au whisky et les massez. Les femmes enceintes sont invitées à utiliser des doses minimales d'huiles essentielles.

Le mal de tête peut-il être un signe de grossesse?

Les maux de tête peuvent être un signe de grossesse, mais ce n'est pas un symptôme spécifique. Au début des termes ( Avant de retarder la menstruation ) Lorsque la grossesse n'a pas encore été confirmée, une femme peut détecter certains symptômes. Ceux-ci incluent des maux de tête, des vertiges, des nausées, des ballonnements, une augmentation de l'appétit et de la fatigue rapide. Tous ces symptômes indiquent indirectement la grossesse. Afin de s'assurer que la femme est enceinte ou non, il est nécessaire de passer un test de grossesse, de visiter un obstétricien-gynécologue et d'effectuer une échographie ( Procédure à ultrasons ).

Dans les premières semaines de grossesse, le mal de tête peut survenir assez souvent, mais la douleur dans cette faible intensité. La survenue de maux de tête au début des premières étapes de la grossesse est associée à l'augmentation du niveau de certaines hormones. Dans la plupart des cas, ces maux de tête passent indépendamment à la fin du premier trimestre de la grossesse.

Que signifie le mal de tête et la nausée pendant la grossesse?

Les maux de tête et les nausées pendant la grossesse peuvent parler de différents états. Avec un mal de tête constant et une sensation de nausée, une femme enceinte devient irritable, elle diminue la concentration d'attention et de niveau de performance. Tout cela peut être des signes de toxicose ou être un signal d'une maladie grave qui nécessite un traitement d'urgence.

Les nausées et les maux de tête douloureux sur une période de grossesse peuvent parler de migraine. Dans le même temps, des vomissements peuvent également se produire, la peur des sons légers et forts. Dans le deuxième ou le troisième trimestre de la grossesse, l'apparition de nausées, de maux de tête sur le fond de la pression artérielle accrue, ainsi qu'une augmentation de la teneur en protéines dans l'urine et les vomissements, peut parler d'une telle complication de la grossesse en tant que préeclampsie. Lorsque la préeclampsie, l'hospitalisation et la livraison urgente peuvent être nécessaires. Cette condition nécessite une observation minutieuse du médecin et des mesures urgentes visant à normaliser la condition de la grossesse. Sinon, la prééclampsie peut devenir une complication encore plus terrible - Eclampsie. Chez Eclampsie, contre le fond d'une très forte pression artérielle, une attaque convulsif peut survenir jusqu'à ce que le coma.

Mal de tête et nausée pendant la grossesse

L'une des maladies qui provoque le développement de maux de tête secondaires ( AVC, hypertension intracrânienne et autres ) Il peut être accompagné de nausées. Vous devez faire attention à la présence d'autres symptômes ( Edems, convulsions, troubles de la parole et autres ), qui accompagne les maux de tête et les nausées. En présence de ces symptômes, pendant la grossesse, tout est impossible de tout laisser sur Samonek. Il est nécessaire de consulter immédiatement un médecin pour connaître la cause de tout ce qui se passe et commence le traitement nécessaire.

Comment se débarrasser des maux de tête pendant la grossesse?

En cas de mal de tête pendant la grossesse, la première chose dont vous avez besoin pour demander de l'aide chez un médecin. Pour se débarrasser des maux de tête, il est important de trouver la raison pour laquelle elle est originaire. Initialement, le médecin doit évaluer le caractère du mal de tête et le mécanisme de son développement pour choisir la méthode de traitement la plus efficace. Parfois, des méthodes d'examen supplémentaires peuvent être nécessaires ( Laboratoire, instrumental ) Identifier la cause du mal de tête avec précision. En règle générale, les mesures prophylactiques suffisent pour arrêter les maux de tête pendant la grossesse. Une femme enceinte est importante pour observer le jour de la journée ( suffisamment de rêve et de repos ), mangez de manière rationnelle et non soumis au corps avec stress. Il est également nécessaire d'éviter des charges intensives, une lumière trop vive, des odeurs pointues, des entreprises bruyantes ou des endroits. Dans certains cas, le mal de tête pendant la grossesse ne nécessite aucun traitement, car il est souvent associé à la restructuration hormonale dans le corps d'une femme et peut aller à la fin du premier trimestre. En cas de diagnostic chez une femme enceinte, une maladie qui cause l'apparition de maux de tête peut avoir besoin d'un traitement spécialisé. OLLAIN est catégoriquement non recommandé.

Avec un mal de tête faibles et inappropriés, vous pouvez recourir à des techniques simples qui vous aideront à vous en débarrasser. Une femme enceinte doit se détendre et fermer les yeux. Cela contribuera au calme et aux tensions globales. Un bon ajout à la relaxation sera de la musique calme. Le massage aide également à éliminer les maux de tête en raison de l'amélioration de la circulation sanguine et de l'enlèvement de la tension musculaire. Pour ce faire, il est nécessaire que quelqu'un masse les morceaux temporels et occipents de la tête, ainsi que des épaules. L'utilisation de toute drogue ou traitements folkloriques nécessite une consultation préalable avec un spécialiste.

Est-il possible d'utiliser un plâtre de maux de tête pendant la grossesse?

Les graisseurs de maux de tête sont appliqués pendant la grossesse, car ils ne contiennent pas de composants médicaux et sont considérés comme sûrs. Ils sont montrés aux maux de tête d'une étiologie ( Migraine, ostéochondrose cervicale, changements de pression artérielle ). Malgré cela, l'utilisation de tels patchs, comme tous les autres médicaments, pendant la grossesse, il est nécessaire de pré-discuter avec le médecin traitant. Les femmes enceintes craignent d'appliquer des médicaments pour ne pas nuire au bébé. Le compostage du mal de tête comprend plusieurs huiles, qui sont sûres et ont un impact négatif sur le développement intra-utérin du fœtus. Cependant, le plâtre doit être utilisé avec prudence, car certaines femmes peuvent causer une intolérance individuelle ( Réaction allergique ). En règle générale, le plâtre du mal de tête ne cause pas de dépendance et ne provoque pas d'exacerbations de toxicose.

Patch des maux de tête pendant la grossesse

Le plâtre est un agent transdermique ( Agit à travers la peau ) et se compose de trois couches ( Base adhésive, couche de gel avec substances actives, film protecteur ). Le mal de tête est appliqué sur le principe de la compresse froide, qui est collé sur le front, la zone des temples ou l'arrière du cou de manière à ne pas entrer en contact avec des cheveux et des vêtements. Le plâtre a un effet de refroidissement en raison de l'huile de menthol incomensante. En outre, l'huile de menthol élimine le syndrome de la douleur et les navires de tonalité. L'effet nécessaire est atteint presque immédiatement ( Pendant 15 à 20 minutes et continue pendant six heures. La composition du patchwork des maux de tête est souvent les huiles essentielles de la lavande et de l'eucalyptus. L'huile de lavande a un effet antispasmodique, anesthésique et relaxant. L'huile d'eucalyptus a un effet douloureux prononcé. L'influence complexe de tous les ingrédients fournit l'effet rapide du patch, contribuant à la réassurance du système nerveux, en supprimant les spasmes musculatures, réduisez les maux de tête.

Le baume "Asterisk" est-il appliqué pendant la grossesse?

BALM "STAR" peut être appliqué de maux de tête pendant la grossesse en tant qu'agent symptomatique. La tâche principale de Balzam est de soulager les symptômes. Il n'y a pas de données cliniques sur la sécurité des «astérisques» pendant la grossesse, car aucune étude n'a été menée sur son influence sur le développement intra-utérin du fœtus et du corps de la mère. Par conséquent, avant utilisation, il est nécessaire de consulter un médecin qui aidera à évaluer la nécessité d'appliquer des «astérisques» et de révéler des contre-indications possibles ( Intolérance individuelle, dommages ou maladie de la peau ). Avec un baume de soins spécial, il est recommandé d'utiliser ces femmes qui sont sujettes au développement de diverses réactions allergiques. Cela est dû au fait que «l'astérisque» a un effet irritant et au lieu de l'effet médicinal peut causer des allergies. Avant d'appliquer Balzam sur la peau, il est recommandé d'appliquer une petite quantité sur le côté intérieur du poignet et de tracer la réaction. Il est important que plus de 24 heures n'apparaissent pas de rougeur, d'irritation, de brûlures. Les femmes enceintes ont souvent une sensibilité accrue à de nombreuses substances, ce qui n'avait pas de réaction à la grossesse. Une femme peut avoir une forte réaction allergique qui peut devenir dangereuse pour les futures maman et l'enfant. Par conséquent, dans tous les cas, avec un "astérisque", vous devez gérer avec précaution.

La base de la "étoile" Balzam est vaseline. Il comprend également de telles huiles essentielles en tant que camphre, eucalyptus, menthe, girofle, cannelle. En raison de l'irritation locale des cellules de la peau sensibles, Balsam aide à améliorer le flux sanguin dans le domaine de la demande et réduire les maux de tête. Avec mal de tête, le baume est appliqué, en règle générale, sur le whisky, le front ou la tête. Avant d'appliquer le "Asterisk" Balzam, il est nécessaire de procéder à un test de sensibilité et d'apprendre tous les avertissements, après consultation du médecin traitant.

Mal de tête pour la grossesse

Mal de tête enceinte

Profiter du fœtus - une charge importante sur le corps. en raison de Cela apparaît divers symptômes désagréables. Les femmes enceintes dérangent souvent les maux de tête, se débarrasser de ce dont vous avez besoin pour découvrir leur cause et exclure la pathologie organique.

Pourquoi un mal de tête fait mal

Pendant la grossesse, tous les organes et systèmes vont dans des travaux renforcés. Dans le même temps, la future mère éprouve souvent des expériences sur l'enfant futur. Contre le fond de ce développement maux de tête. Il y a plusieurs raisons à leur apparition:

  • une augmentation de la pression artérielle - peut être dû à la maladie chronique existante ou à un délai de liquide à la fin des dates tardives;
  • Set de poids fort - Pendant la grossesse, une augmentation du poids corporel devrait se produire progressivement, observant certaines normes afin d'empêcher une trop grande charge sur les navires, y compris le cerveau;
  • pression artérielle réduite - se pose à cause de maladies chroniques ou redistribution du sang des hauts corps au fond: dans l'utérus;
  • manque de substances bénéfiques - La nécessité de vitamines et de minéraux chez les femmes enceintes augmente plusieurs fois, il est donc conseillé d'accepter en outre;
  • stress - Les femmes enceintes ressentent souvent des expériences à cause de de son état ou de son anxiété pour l'enfant futur;
  • Pathologie chronique - ORVI, l'ostéochondrose, les dommages des reins et des yeux peuvent entraîner une augmentation de la pression, de la température ou du décalage des terminaisons nerveuses, qui provoque la douleur;
  • Changement météorologique - Les femmes enceintes deviennent souvent météoriquement sensibles et sérieusement éprouvant des sauts de température de l'air ou de pression.

Établir la cause du maire de maux de tête. Pour cela, la grossesse a besoin de venir à son gynécologue et de recevoir de lui une direction pour une enquête ou une consultation d'un spécialiste étroit.

Diagnostique

Les réclamations de douleur dans la tête de la tête sont considérées par des médecins comme une sensation subjective du patient. Pour rechercher les causes de cet état et du but de la thérapie compétente, vous devez être diagnostiqué. Si un mal de tête fait mal pendant la grossesse, les femmes sont prescrites:

  • Contrôle de la pression artérielle - vous permet de remarquer une tendance à augmenter ou à diminuer;
  • Analyse générale du sang - montrera la présence d'un processus inflammatoire ou infectieux;
  • Analyse générale de l'urine - indiquera la présence de la pathologie du système excréteur;
  • Eeg - L'étude de l'activité électrique du cerveau permettra d'identifier les dommages au système nerveux;
  • Échographie des vaisseaux du cerveau - découvre la pathologie vasculaire;
  • IRM des vertèbres cervicales (sauf 1er trimestre) - Montrer l'ostéochondrose.

Après l'examen complet, le médecin sélectionne un système de traitement individuel conformément à la grossesse et à la présence de maladies chroniques. Un but indépendant des médicaments est inacceptable et peut conduire à des complications.

Comment faciliter l'état

Douleur dans la tête enceinte

Les femmes enceintes sont autorisées à consommer une quantité limitée de préparations. Des maux de tête que vous pouvez prendre:

  • Mais-shp. (Drotaverin) - Supprime les spasmes des navires;
  • Paracétamol, Nurofen, Citramon - Réduit la température, a un effet d'elelgeery;
  • Kozoten - Réduit la pression artérielle.

Quand la douleur apparaît à cause de Les médecins de l'ostéochondrose conseillent de vous inscrire au massage Shaineo-bois Zones. Il est sans danger pour la grossesse et aide à éliminer les sensations désagréables.

Les maux de tête apparaissent souvent pendant la grossesse. Le traitement indépendant ne peut pas apporter l'effet souhaité et aggraver la situation! Par conséquent, il vaut la peine de déterminer la cause de la douleur et de choisir des drogues avec le médecin. Cela aidera à améliorer le bien-être sans risque pour maman et enfant.

Chers patients!

N'oubliez pas que pour mettre un diagnostic précis, identifier les causes et la nature de la maladie, seul un médecin qualifié peut attribuer un traitement efficace. Inscrivez-vous à la réception à nos spécialistes ou appelez un médecin à la maison que vous pouvez par téléphone 8- (4822) -33-00-33

Bein sain et heureux!

notre équipe Médecins professionnels

New_default.

Vasilyev Arina Vladimirovna Record Neurologue, angiophorémiste

Gavrilova Alexandra Vladimirovna Record Neurologue, psychiatre

Dellalov Nikolai Nikolayevichisate Neurologue, thérapeute manuel, candidat des sciences médicales, médecin de la catégorie la plus élevée

Dyachenko Ekaterina Aleksandrovna Record Neurologue

Mal de tête

Maltseva Marina Arnoldna

Maltseva Marina Arnoldna

Neurologue, spécialiste dans le domaine des pathologies extrapyramidales, médecin de la catégorie la plus élevée

Shabunina Ekaterina Mikhailovna

Shabunina Ekaterina Mikhailovna

Neurologue, 2 catégorie

Mal de tête - Symptôme fréquent, qui se manifeste pendant la grossesse. Au cours de cette période, il convient d'accorder une attention particulière au bien-être, car l'État de la mère est reflété sur le développement approprié du fœtus. Les douleurs aiguës peuvent être une conséquence d'une circulation sanguine insuffisante, ainsi que de maladies des organes internes, du mode de vie ou des facteurs environnementaux externes. Les spécialistes de l'Institut clinique du cerveau valent que chaque cas devrait être examiné séparément. Malgré le fait que ce symptôme ne soit souvent pas considéré comme une raison de faire appel à un médecin, elle peut signaler les violations dangereuses. Seul le diagnostic complet vous permettra d'identifier les violations à temps et de commencer le traitement des maux de tête.

1. Causes possibles des maux de tête pendant la grossesse

1.1 dans le premier trimestre

1.2 au deuxième trimestre

1.3 dans le dernier trimestre

2. Méthodes de traitement de maux de tête

Causes possibles des maux de tête pendant la grossesse

Les maux de tête se manifestent de plus d'un tiers des femmes pendant la grossesse, la plupart des patients ne se sont pas plaints de symptômes similaires. Si l'inconfort survient sur le fond de la fatigue accompagne la toxicose, il passera simultanément avec d'autres signes cliniques. Danger spécial représente des cas dans lesquels les maux de tête se produisent simultanément avec des nausées et des vomissements, des sauts de pression artérielle, une diminution de l'acuité visuelle et même de l'évanouissement. Tous ces facteurs devraient être une raison de faire appel au médecin, car ils peuvent influer sur le développement normal du fœtus.

Les causes de maux de tête chez les femmes enceintes peuvent différer. Les médecins de l'Institut clinique du cerveau seront en mesure de les pré-définir déjà sur l'inspection principale. Cela nécessitera des informations sur les conditions de la douleur, de sa durée, de caractère et de localisation, ainsi que des conditions de sa disparition. La raison la plus fréquente est une migraine. En vertu de ce terme, ils comprennent la douleur aiguë et pulsante, qui se pose soudainement et se propage la moitié ou la surface de la tête. Il est accompagné de nausées, de vertiges, de troubles du tractus gastro-intestinal et de l'appareil visuel. Les facteurs prédisposants à son apparence peuvent devenir:

  • Changement net de température et d'humidité, changement météorologique;
  • stress nerveux, situations stressantes;
  • fatigue chronique, manque de sommeil normal et mode de réveil;
  • Impact prolongé des facteurs déclencheurs, y compris la lumière brillante ou des sons forts.

Un autre type - Ceci est un mal de tête de tension (GBN) . Il s'agit d'une condition caractérisée par des sensations douloureuses locales qui commencent dans la fraction occipitale ou frontale, puis s'appliquent à toute la surface de la tête. Ils peuvent être d'intensité différente, mais ne causent pas de nausées - dans cela et consiste en leur différence principale de la migraine. Leur cause devient souvent un stress émotionnel et un stress, ainsi que une charge physique ou mentale excessive. La douleur dans la plupart des cas se pose après l'éveil et progressivement renforcé pendant la journée. Sa durée est de 30 minutes à plusieurs jours, mais il est facilement attaché avec des analgésiques.

Maux de tête en grappes (KGB) - Ceci est une variété séparée. Ils se manifestent de bonne santé, sans raison visible, peuvent continuer de 15 à 20 minutes à une heure. Ils sont tranchants, pulsés, localisés à un certain point et ne s'appliquent pas à toute la surface de la tête. Leur caractéristique est la fréquence. De telles douleurs peuvent se poser plusieurs fois par jour ou une semaine, mais avec des intervalles égaux.

Les maux de tête pendant la grossesse sont également associés aux états suivants:

  • troubles hormonaux et changements naturels;
  • maladies associées à des sauts de pression artérielle;
  • Toxicose de femmes enceintes et de déshydratation associée;
  • Repas incorrects avec une prédominance de nourriture huileuse ou sucrée, ainsi qu'un régime alimentaire non suffisant;
  • Augmentation de l'alimentation en gaz aérien, longue séjour dans la salle étouffante.

Les maux de tête peuvent également être des symptômes des maladies chroniques solaires qui sont exacerbées pendant la grossesse. L'hypertension, les changements de pression intracrânienne, les pathologies vasculaires - tous ces problèmes peuvent se manifester, car le corps connaît des charges importantes. Il convient également de comprendre que la cranopie solaire et les herbes cérébrales qui ont cessé depuis longtemps de perturber le patient peuvent devenir la cause des maux de tête pendant la grossesse.

Dans le premier trimestre

Maux de tête dans le premier trimestre de la grossesse - phénomène fréquent. Dans le corps d'une femme, il faut encore être adapté aux changements importants. Parmi les raisons susceptibles de causer des maux de tête en début de grossesse, peut être allouée:

  • Une augmentation du volume de sang total dans les vaisseaux - elle crée une pression supplémentaire, elle provoque une étirement de murs vasculaires;
  • augmenter la concentration d'hormones (œstrogènes, progestérone), qui peuvent provoquer des fluctuations de tonalité vasculaire;
  • Correction du mode de vie et de la nutrition, du refus de certains produits et de mauvaises habitudes - ces changements nécessitent également la période d'adaptation;
  • La toxicose précoce est la réaction de mécanismes immunitaires sur le fruit.

Tôt, la toxicose, qui survient jusqu'à 12-13 semaines. Au cours de cette période, la grossesse se produit plus souvent sans manifestations cliniques, mais certaines femmes se plaignent de maux de tête, de nausées et de faiblesse générale. Cette réaction est causée par la réponse du système immunitaire pour former le fœtus. Normalement, il y a un blocage de certains mécanismes qui le perçoivent comme une protéine extraterrestre, mais ce processus peut également être accompagné de maux de tête et d'inconfort.

Au deuxième trimestre

Le deuxième trimestre de la grossesse est une période moins dangereuse. Certaines femmes se plaignent encore de toxicose et d'autres effets secondaires, mais, en général, les mécanismes d'adaptation sont déjà assez formés. Si les maux de tête commencent à se produire pendant cette période, il convient de faire attention au bien-être - un symptôme peut signaler des violations dangereuses. Ceux-ci inclus:

  • GLAUCOMA - Un groupe de maladies dans lesquelles une augmentation de la pression intra-oculaire est observée;
  • Sinusite - processus inflammatoires dans les sinus apparents du nez;
  • inflammation du cerveau et de ses coquilles;
  • Ostéochondrose de la colonne cervicale - une maladie qui se manifeste avec une diminution des processus métaboliques dans le cartilage hyalin et sa destruction progressive, ce qui entraîne la serrage des nerfs et des vaisseaux;
  • Maladies des reins et du système urinaire - la cause de l'accumulation d'excès de liquide dans le corps.

Tous les cas de maux de tête ne doivent pas préoccuper. Si l'inconfort dure 5 jours et plus, accompagné d'une diminution de l'acuité visuelle de la rigidité des muscles de la colonne vertébrale, il mérite d'être dirigé vers le médecin. Dans d'autres cas, le symptôme peut être une conséquence du surmenage ou du stress physique, du manque de jour.

Dans le dernier trimestre

Dans la dernière trimestre de la grossesse, les maux de tête peuvent se développer dans certains, y compris des raisons physiologiques. Une augmentation du poids corporel entraîne une augmentation des courbures de la colonne vertébrale. Dans un tel état, le risque de serrer les vaisseaux sanguins qui portent du sang saturé d'oxygène dans le cerveau augmente. Le résultat d'un tel état est l'hypoxie tissulaire, qui se manifeste par une détérioration du bien-être général et des maux de tête. En outre, une diminution du niveau d'activité physique provoque également une détérioration de la circulation sanguine. Même au troisième trimestre, il convient de faire attention à une activité physique légère.

Dans certains cas, le mal de tête est causé par le stress nerveux et le stress associé aux naissances à venir. L'état émotionnel de la mère devrait rester stable, sinon cela peut affecter le développement approprié du fœtus. Cependant, ces maux de tête sont considérés comme les moins dangereux - ils ne sont pas associés à des troubles internes graves et sont traités avec des méthodes conservatrices.

Toxicose tardive (Gesters) est une complication de la grossesse. Nausée, gonflement, les maux de tête sur le troisième trimestre ne peuvent pas être considérés comme une option pour la norme. En outre, cette condition peut menacer à la fois la santé de la mère et le développement du fœtus aux dernières étapes. Vous pouvez diagnostiquer avec trois symptômes caractéristiques:

  • l'apparence de l'œdème;
  • hypertension;
  • La présence de protéines dans l'urine.

Les gestoses peuvent être associées à l'insuffisance du système urinaire et de la maladie rénale. La néphropathie peut être diagnostiquée à une augmentation significative de la pression artérielle - ce symptôme peut être absent pendant les femmes enceintes.

L'Eclampsie est l'une de leurs manifestations les plus dangereuses de la toxicose tardive. Il s'agit d'une forme rare, qui se manifeste par des coupes convulsifes de muscles et de perte de conscience en réponse à tout stimulus. Ils peuvent devenir un éclair de lumière ou un son fort. La préeclampsie est une condition moins dangereuse, mais elle peut également nuire à la santé de la mère et de l'enfant. Il procède sans syndrome convulsif et ses principaux symptômes deviennent des maux de tête aiguë, des vertiges, une sensation de gravité dans la zone frontale et dans la partie occipitale. En outre, pendant l'attaque, il y a une violation de la vue: une pagaie apparaît devant les yeux, différents points, dans certains cas - cécité temporaire. De plus, il existe des plaintes de nausées et de vomissements, de la douleur dans l'hypochondre droit. Dans de tels cas, la grossesse devrait se dérouler dans un hôpital afin que les médecins puissent soulager les convulsions et éliminer l'intoxication sans nuire à la santé de la mère et du fœtus.

Méthodes de traitement de maux de tête

Les médecins de l'Institut clinique du cerveau argument - mal de tête est dangereux. Dans le même temps, l'hypoxie et la nécrose des cellules nerveuses se développent progressivement. Toutefois, les méthodes de médicament ne peuvent pas être complètement inoffensives - une liste de médicaments autorisés pendant la grossesse est plutôt étroite et éliminant les moyens puissants. Les médecins de l'Institut clinique du cerveau offrent une liste simple de règles qui aideront à se débarrasser des maux de tête légers.

  1. Massage - L'un des meilleurs moyens de détendre les muscles tendus, d'établir le flux sanguin et de restaurer les processus métaboliques dans les tissus. Dans ce cas, il est nécessaire de masser non seulement les points de la tête dans quelle douleur se produisent. Il vaut mieux contacter un spécialiste et passer à travers un parcours commun de massage.
  2. Compresses - une façon de supprimer rapidement la douleur. Pour ce faire, vous pouvez utiliser la découpe du tissu humidifié dans de l'eau froide ou attacher des glaçons. L'action à froid ne doit pas être longue, 5 à 10 minutes suffit. De telles compressent des navires de tonalité et ont un effet analgésique.
  3. Boisson abondante - il vaut mieux choisir une simple eau ou un thé vert. Même si le gonflement des membres est observé, il ne s'agit pas d'une raison d'abandonner l'utilisation de fluide.
  4. Médicaments - ils doivent être pris uniquement avec la permission du médecin. Il y a des analgésiques autorisés pendant la grossesse. Ceux-ci incluent des dérivés de paracétamol (mais-shpa, Efferralgan). L'aspirine, l'analgin et leurs analogues pendant cette période ne sont pas recommandés.

Quand un maux de tête lumineux apparaît, il est temps de se détendre. Ensuite, il est recommandé de ventiler la pièce, de se débarrasser des sources de toutes les odeurs pointues. La randonnée dans un rythme confortable peut aider à établir la circulation sanguine et à soulager les maux de tête. À la maison, il vaut la peine d'essayer de s'endormir - dans la plupart des cas, l'inconfort disparaît immédiatement après l'éveil.

Pour un traitement approprié, il est nécessaire de subir un diagnostic complet. Toutes les conditions de son exploitation sont dans l'Institut clinique du cerveau. Les médecins prennent chaque année un grand nombre de femmes souffrant de maux de tête pendant la grossesse causée par diverses raisons.

Les maux de tête pendant la grossesse peuvent survenir même chez une femme en bonne santé. Cependant, le mode de vie incorrect, trop manger, la présence de maladies chroniques ou de blessures âgées augmente la probabilité de ce symptôme. L'institution clinique du cerveau est spécialisée dans le traitement des maux de tête causés par toutes les pathologies. Il existe toutes des conditions pour les diagnostics à part entière et la possibilité d'observer les patients sous un hôpital.

Institut clinique du cerveau

Évaluation: 4/cinq - 9Vote

Partagez des articles sur les réseaux sociaux

Programmes:

Autres articles sur le sujet:

Migraine pendant la grossesse

La migraine est un mal de tête qui peut causer de fortes souffrances d'une femme. Il peut être si fort que les vomissements se posent, la faiblesse, la perte partielle de la vision, la femme ne devient meilleure que dans une pièce sombre, isolée de toutes sortes de sons. Les maux de tête pendant la grossesse associé à la migraine, se produisent à l'origine dans une partie de la tête.

La migraine peut durer quelques heures. S'ils ne sont pas traités, des douleurs peuvent durer une journée entière ou même deux. La migraine est une maladie assez imprévisible, en particulier pendant la grossesse, vous devez donc l'établir un contrôle.

Causes de la migraine

La raison exacte qui provoque des maux de tête sur le type de migraine, inconnu. Mais les médecins croient que la migraine, apparemment, est associée à des changements dans les récepteurs nerveux, à l'échange de substances neurochimiques et à un afflux accru de sang dans le cerveau.

Les chercheurs croient que des cellules cérébrales excessivement excitées stimulent l'émission de produits chimiques. Ces substances irritent des vaisseaux sanguins situés à la surface du cerveau. L'irritation provoque des vaisseaux sanguins de gonfler et de stimuler le syndrome de la douleur.

L'œstrogène, car les médecins croient, jouent également un rôle important dans le développement de la migraine. C'est pourquoi pendant la grossesse, la menstruation et la période de ménopause, le manque ou l'overupplyse de l'œstrogène hormone provoque souvent des cas d'arêtes.

Source de confiance.[8], [9]

Journal de suivi des provocateurs de grossesse et de migraine

Une femme enceinte est loin d'être toujours sous le contrôle du médecin. Par conséquent, il est important pour elle de faire une image complète de ses maux de tête. Pour cela, les experts recommandent de garder un journal. Il doit enregistrer des informations importantes qui seront faites pour un médecin une image de la migraine est plus claire.

Changements hormonaux pendant la grossesse - pas la seule chose que la migraine peut causer. La plupart des femmes souffrent d'une combinaison de stimuli, qui provoquent des maux de tête sur le type de migraine. Par exemple, le stress, les repas manqués, l'absence ou le manque de sommeil peuvent causer la migraine. Et voici un autre point important: ce que les causes de la migraine aujourd'hui ne peuvent pas être complètement perturbées par une femme enceinte le lendemain.

Le journal de maux de tête aidera la future maman à suivre les irritants et à la répétition de la douleur. Cela aidera le médecin à prendre une décision sur quel traitement fonctionnera mieux pour réduire les symptômes spécifiques de la douleur. Cela contribuera également à reconnaître ces stimuli, qui peuvent être évités pendant la grossesse.

Chaque fois qu'une femme enceinte fait mal, vous devez enregistrer ce qui suit:

  1. Symptômes spécifiques: où la douleur est manifestée, quel est le caractère de cette douleur, existe-t-il d'autres symptômes, tels que vomissements ou sensibilité au bruit, odeurs, lumière vive
  2. Quand le mal de tête commence et se termine (heure de la journée, durée)
  3. Quelles nourriture et boissons enceintes ont mangé et ont vu pendant deux jours avant la migraine, étaient de nouveaux aliments dans le régime alimentaire
  4. Tout changement environnemental, tel que voyager, passe à un nouvel endroit, change de temps,
  5. Tout traitement enceinte utilisée elle-même aidé à savoir si cela a aidé ou fait mal à la tête encore pire

Produits qui peuvent provoquer des maux de tête (migraine) chez la femme enceinte

  • Chocolat
  • Caféine
  • Produits contenant des conservateurs (glutamate de sodium) et nitrates
  • Aspartame - Substitut du sucre dans le chocolat, les gâteaux et les bonbons

Diagnostics de migraine pour femmes enceintes

Les maux de tête causés par des complications pendant la grossesse, le médecin sera en mesure de mieux diagnostiquer s'il fournit les informations enregistrées dans le journal. En outre, le médecin serait important de savoir si quelqu'un avait souffert de migraine dans la famille du patient (maman, grand-mère).

CT et d'autres tests qui concernent les rayons de rayons X pendant la grossesse ne sont pas recommandés en raison du risque potentiel pour le fœtus.

Source de confiance.[10], [11]

Drogues migraines chez les femmes enceintes

Les maux de tête pour le traitement de la grossesse suggèrent une instance. Si vous êtes enceinte ou prévoyez de tomber enceinte bientôt, le médecin vous conseille d'abord de rester à l'écart des médicaments. Avant de prendre, vous devrez peser l'effet du médicament sur votre futur enfant.

De nombreux médicaments contre la migraine pendant la grossesse doivent être évités - car ils sont associés à des défauts congénitaux chez les enfants. Certains autres médicaments peuvent affecter négativement le cours de la grossesse et provoquer une complication d'une femme. Par exemple, certains d'entre eux peuvent provoquer des saignements, une fausse couche ou un retard intra-utérin dans la croissance du fœtus - une condition dans laquelle l'utérus et les fruits ne peuvent pas se développer normalement. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), y compris l'aspirine, peuvent causer le risque de saignement et de fausse couche. Il existe également un risque de complications de la pression artérielle chez un enfant si elle prend des anti-inflammatoires et des analgésiques au troisième trimestre de la grossesse. Par exemple, l'aspirine peut entraîner une perte de sang excessive de la mère pendant l'accouchement.

Les ergotamines sont spécialement conçues pour le traitement de la migraine. Cependant, le mal de tête pour le traitement de la grossesse avec ces médicaments n'est pas recommandé. Ils augmentent le risque de défauts d'enfants innés, surtout s'ils les prennent au premier trimestre de la grossesse. Ces médicaments peuvent également stimuler les coupes de l'utérus et du travail prématuré.

Mais dans des cas extrêmes, pour enlever un mal de tête pendant la grossesse, vous devez toujours prendre des médicaments. L'anesthésique, appelé analgésique, peut aider à atténuer des maux de tête forts pendant la migraine. Le paracétamol est considéré comme une préparation à faible risque pour la grossesse. La plupart des Nspids, y compris l'ibuprofène et le naproxène, peuvent également aider, mais les risques après leur réception pendant la grossesse sont difficiles à calculer.

Les femmes enceintes anesthésiques narcotiques doivent être évitées. Ils provoquent un double risque de dépendance aux drogues narcotiques - à la fois les mères et les nourrissons, s'ils sont utilisés de fortes painkillers pendant une longue période.

Les médicaments relativement sûrs pour la migraine pendant la grossesse comprennent les antidépresseurs (par exemple, l'amitriptyline et la fluoxétine). Il existe une autre classe de médicaments pour éliminer les symptômes de la migraine. Ils sont appelés bêta-bloquants, ils comprennent des préparations telles que le propranolol, l'aténolol, le labétalol, qui sont relativement sûres pour les femmes enceintes.

Traitement préventif de la migraine

Si la future mère a sévère, des attaques de douleur répétitives constamment, le traitement prophylactique peut éliminer le mal de tête pendant la grossesse ou réduire les symptômes des maux de tête. Si une femme est enceinte, il convient toujours de parler au médecin avant de prendre des médicaments ou des moyens de médecine traditionnelle. Les mesures de prévention de la migraine comprennent le journal de ses symptômes. Si vous constatez que certains facteurs (mode de vie, nourriture, boissons) provoquent des crises de migraine, vous devriez les éviter.

Maux de tête de stress chez les femmes enceintes

Le mal de tête de la tension chez les femmes enceintes se manifeste comme une douleur et une inconfort dans la tête de la tête, en particulier les cheveux de celui-ci, ou du cou. Le mal de tête de la tension chez les femmes enceintes est généralement associé aux spasmes et aux clips des muscles de ces zones.

Causes de la tension de la douleur chez les femmes enceintes

Les douleurs de stress de la tête chez les femmes enceintes peuvent survenir à tout âge, mais le plus souvent trouvé chez les femmes de 30 à 40 ans.

Si le mal de tête dans une femme enceinte survient deux fois par semaine pendant plusieurs semaines ou plus, il est considéré comme chronique. Les maux de tête quotidiens chroniques peuvent être une conséquence de maux de tête primaires non traités.

Les douleurs de stress de la tête peuvent être une réaction au stress, à la dépression, aux blessures à la tête ou à une anxiété élevée.

Toute femme enceinte qui conduit au mal de tête de tension doit être discutée avec le médecin. Peut-être qu'une femme devrait juste changer le type d'activité et le mal de tête sera tenu seul sans médicaments. Ces cours, provoquant la douleur à la douleur, peuvent être fonctionnels sur un ordinateur, travailler avec des papiers, avec des outils nécessitant un stress oculaire et un cou, par exemple un aspect durable dans le microscope. Dormir dans une chambre froide ou un sommeil dans la mauvaise position peut également causer des maux de tête de tension.

Source de confiance.[12]

D'autres déclencheurs de maux de tête stressés chez les femmes enceintes comprennent:

  • Consommation d'alcool
  • La caféine (trop d'annuler trop ou fort)
  • Froid, grippe ou sinusite
  • Des problèmes dentaires tels que les compressions de mâchoires et les dents croisées
  • Tension oculaire
  • Fumeur excessif
  • Fatigue ou surtension mentale

Les douleurs de la tête de stress chez les femmes enceintes peuvent également survenir si la femme a déjà connu une migraine. Bonne nouvelle pour les femmes enceintes: les maux de tête de tension ne sont pas associés à des maladies cérébrales.

Symptômes de maux de tête de tension

  1. Pressant la tête, comme si des visites, ainsi que des maux de tête en tirant des maux de tête
  2. Blessé les deux parties de la tête
  3. Cela ne fait qu'une partie de la tête ou d'un certain point.
  4. Hureudit la peau de la tête, son sommet ou son dos du cou, la douleur peut donner aux épaules

Le mal de tête de la tension peut continuer de 30 minutes à 7 jours. Il peut être causé par le stress, la fatigue, le bruit ou la lumière brillante.

ATTENTION: Contrairement à la migraine, les maux de maux de stress ne provoquent généralement pas de nausées ni de vomissements.

Les femmes enceintes avec des maux de tête de tension, en règle générale, essayent d'éliminer la douleur, de masser leurs têtes ou de leur cou.

Diagnostic de maux de tête de tension chez les femmes enceintes

Si le mal de tête varie d'une légère à modérée, non accompagnée d'aucun autre symptôme, du massage et de l'éruption cutanée dans une atmosphère détendue, elle peut passer quelques heures. Ensuite, les femmes enceintes n'ont pas besoin d'un examen plus approfondi. Mais si les maux de tête de tension, malgré la prévention, continuent, nécessitent des tests de sang et d'urine, ainsi que des examens du médecin et de l'enquête. Il est également nécessaire de mesurer la pression artérielle enceinte. Un examen plus approfondi dépendra du tableau général de la maladie - peut-être que le médecin vous enverra à d'autres spécialistes - Laura ou orthopédique.

Traitement

Les médicaments pouvant faciliter le mal de tête de la tension incluent

  • Peint, tels que l'aspirine, l'ibuprofène ou le paracétamol
  • Anesthésique, par exemple, mais-shpa ou spasmalgon
  • Miorlaxants, tels que Tizandine (seulement sur la recommandation du médecin)

N'oubliez pas que les analgésiques ne peuvent pas retirer le mal de tête pendant la grossesse, mais ne facilitent que les symptômes pendant une courte période. Après un moment, ils ne peuvent plus travailler. Une utilisation excessive des analgésiques est supérieure à celle de la semaine, peut mener les maux de tête avec des femmes enceintes.

Le meilleur médicament des maux de tête pendant la grossesse est un sommeil sain, de l'air frais et du calme.

Source de confiance.[13], [14], [15]

Maux de tête en cluster

Le maux de tête en grappes chez les femmes enceintes est un mal de tête unilatéral qui peut commencer considérablement et continuer à courte. Les symptômes de la douleur peuvent constamment et perturber la grossesse tout au long du toal.

Les maux de tête en grappes ne sont pas dangereux pour la vie et ne causent généralement pas de changements irréversibles dans le cerveau des femmes enceintes. Néanmoins, ils sont chroniques et souvent très douloureux, perturbant la qualité de vie d'une femme enceinte. Parfois, la tête de douleur peut être si forte que la femme ne peut rien faire, c'est très mauvais.

Source de confiance.[16], [17], [18], [19], [20], [21]

Les raisons

Les maux de tête d'une grappe de la nature sont quatre fois plus courants chez les hommes que les femmes. Néanmoins, les femmes enceintes en souffrent dans 20% des cas. Les scientifiques ne savent pas exactement ce que les maux de tête en grappes sont supposés, il est supposé que cela est dû aux émissions soudaines dans le sang des hormones hormonales et de la sérotonine. La section du cerveau - hypothalamus - réagit sensiblement à cela et transmet un signal de douleur à travers des récepteurs de la douleur.

Source de confiance.[22], [23]

Causes des attaques de grappes

  • Alcool et fumer
  • Grande hauteur (par exemple, billet d'avion)
  • Lumière lumineuse (y compris la lumière du soleil)
  • Tension émotionnelle
  • Chaleur excessive (temps chaud, bains chauds)
  • Produits à haute teneur en nitrites (par exemple, bacon et viande en conserve, saucisses fumées)
  • Médicament

Source de confiance.[24], [25], [26], [27]

Symptômes de maux de tête en grappes chez les femmes enceintes

Les maux de tête en grappes commencent comme un mal de tête fort et soudain. Les maux de tête étonnaient le plus souvent une femme enceinte en 2-3 heures après qu'elle s'endort. Cependant, des maux de tête en grappes peuvent survenir pendant l'éveil. Il se manifeste généralement en même temps.

Les maux de tête en grappes se produisent le plus souvent sur un côté de la tête. Il peut être décrit comme suit:

  • Brûlant
  • Aigu
  • Durable
  • La douleur peut survenir dans les yeux, dans la zone de la vue, dans la zone autour des yeux.
  • La douleur de la tête peut s'étendre sur un côté de la face du cou sur les temples
  • Les yeux et le nez du même côté que mal de tête, peuvent également souffrir. Ça peut être:
  • Gonflement sous les yeux ou autour des yeux (ils peuvent influencer les deux yeux)
  • Larme
  • les yeux rouges
  • Rhinite (nez qui coule) ou congestion nasale unilatérale (du même côté qu'une maux de tête)
  • Visage rincé

Durée et fréquence de maux de tête en grappes chez les femmes enceintes

Les maux de tête durent généralement de trente minutes à deux heures et la durée moyenne de maux de tête est de 45 minutes. Les maux de tête parfois forts peuvent passer en seulement dix minutes et dans certains cas rares, les maux de tête peuvent durer quelques heures. La douleur peut rapidement améliorer, atteignant un maximum dans les 5 à 10 minutes.

Les maux de tête sont appelés ainsi parce que les attaques - «clusters» continuent pendant quatre à huit cycles par semaine. La fréquence des attaques varie en fonction des caractéristiques de chaque grossesse. Certaines femmes vivent six cas de maux de tête forts par jour, tandis que d'autres ne sont qu'un mal de tête en grappes par semaine. Dans 85% de cas, les maux de tête perturberont la femme enceinte à la même journée pendant tout le cycle.

Certaines études montrent que la femme plus âgée, plus les risques subissent de la grossesse provenant de maux de tête forts chroniques.

Les maux de tête en grappes peuvent survenir 1 fois par jour pendant un mois, alternant avec des périodes sans douleur (mal de tête épisodique) ou peuvent être répétés pendant toute la période de grossesse (maux de tête chroniques).

Source de confiance.[28], [29], [30], [31], [32]

Diagnostique

Votre médecin assistant peut diagnostiquer ce type de mal de tête en posant des questions sur les symptômes et votre santé globale.

Si un examen médical est effectué lors d'une attaque de douleur, il sera plus facile de déterminer la nature de l'événement.

L'IRM de la tête peut être nécessaire dans des cas extrêmes pour exclure d'autres causes de maux de tête dans une femme enceinte.

Traitement

Pendant la grossesse, de nombreux médicaments enceintes prennent dangereux. Le médecin peut donc vous conseiller de nous limiter à des pilules ou à des herbes anti-inflammatoires, ainsi que des analgésiques. Les accessoires et l'aromathérapie, le massage de la tête et le cou peuvent également être utilisés.

La grossesse peut être nommée cocktails d'oxygène, paix, repos, sommeil sain.

Source de confiance.[33], [34], [35], [36]

Il est impossible de soumettre une personne qui n'a jamais connu des maux de tête. Selon les statistiques, les femmes présentent ce type de douleur 20% plus souvent que des hommes. Les spécialistes conseillent de ne pas supporter les maux de tête, car il aggrave la qualité de la vie et réduit la performance.

Pour le moment, il existe un grand choix de médicaments capables de se débarrasser efficacement des maux de tête. Mais comment être des femmes enceintes, si la majorité des médicaments ne peuvent pas être appliqués pendant la période d'outillage de l'enfant? Il a été prouvé que de nombreux médicaments peuvent causer certaines violations du développement de l'enfant, en particulier dans le premier trimestre de la grossesse (jusqu'à 13 semaines).

Essayons de déterminer quels médicaments peuvent être pris des femmes enceintes pour se débarrasser efficacement des maux de tête et n'affectent pas le développement du fœtus.

Souvent, la cause de la douleur peut être un spasme des vaisseaux du cerveau, des muscles du cou ou de la partie occipitale de la tête ..

Dans de tels cas, les moyens que dans leur composition contiennent des substances, des murs de vaisseau relaxant. Pour cela, il y a une augmentation du diamètre des vaisseaux, la circulation sanguine est normalisée.

Il est important de savoir que ce groupe de médicaments est efficace avec les maux de tête de tension.

Les antispasmodiques sont le groupe de peintilles le plus sûr pendant la grossesse.

"But-SHPA" ("Droaverin") est un médicament qui favorise la relaxation de cellules musculaires lisses. Ce médicament affecte non seulement la paroi des vaisseaux, mais également sur les cellules de l'intestin, le système biliaire, le système urinaire, l'utérus. C'est pour cette raison "mais-shf" appliquée avec succès pendant la grossesse avec un ton accru de l'utérus.

Grâce à de nombreuses études, il a été révélé que ce médicament n'a pas d'effet négatif sur le fruit, ne cause pas de malformations.

L'application doit être de doses thérapeutiques autorisées, car l'excès posologique peut entraîner des effets secondaires:

  1. Pression réduite (jusqu'à une condition évanouie).
  2. Violation du rythme cardiaque (battement de coeur).
  3. L'apparition d'une tendance à constiper (en réduisant les péristals intestinaux).

La contre-indication à l'utilisation est la sensibilité individuelle à la substance active, hypotension de 90/60 mm Hg.st. et ci-dessous, tachycardie de 110 ° C / min.

Interdit d'utiliser pendant la grossesse, les produits combinés SPASKEMÉSIQUES, qui, outre le composant antispasmodique, contiennent un autre ingrédient actif - l'analgésique. Ces médicaments incluent "Spasmalgon", "Andipal".

L'une des raisons de l'apparition de maux de tête est d'augmenter la pression. Pour les femmes enceintes, cette situation est la plus pertinente pour un certain nombre de raisons:

  • une augmentation du sang circulant pendant la gestation près de 40%;
  • Le développement de la gestose pour laquelle l'augmentation de la pression est caractérisée, ainsi qu'un délai de fluide dans le corps;
  • charge renforcée sur le système cardiovasculaire;
  • L'aggravation des maladies chroniques chroniques existantes, des cœurs.

Une pression accrue se manifeste par les douleurs les plus prononcées dans la région occipitale. Peut-être le sentiment de gravité dans la tête, les éclairs "vole devant les yeux."

Parmi les médicaments hypotensissants autorisés de l'action centrale sont isolés ("soutien"), la solution de "sulfate de magnésium" ("magnésie").

"Support" affecte les alpha-adrénorécepteurs situés dans le cerveau.

Il peut être appliqué pendant la période d'avoir un enfant pour un certain nombre de raisons:

  1. Il n'y a pas d'impact négatif sur le développement du fœtus.
  2. Préservé un flux sanguin de placal utérin adéquat.

"Magnésie". Lorsqu'un maux de tête enceintes associé à une pression élevée, une bonne efficacité a Solution de sulfate de magnésium. En outre, il s'agit d'un tocolique (réduit le ton de l'utérus), contribue à l'élimination du fluide du corps (à l'œdème).

Ce médicament est appliqué avec succès dans l'obstétrique, il est particulièrement nécessaire si la gestose enceinte a, car elle affecte de nombreuses pierres de pathogenèse.

La principale méthode d'administration est la perfusion intraveineuse, moins souvent par voie intramusculaire

Si nécessaire, les grades de magnésium ("Magnerot", "Magnelis", "Magne-B6") sont prescrites. Leur action se manifeste progressivement, la durée de la thérapie est de 10 à 30 jours.

Ce groupe de médicaments est capable de se débarrasser de l'intensité modérée sans préjudice pour l'état du fœtus.

Le médicament pénètre à travers la barrière placentaire, mais selon la recherche de paracétamol conduct n'a pas d'effets toxiques et tératogènes (aucune anomalie de développement) sur le fruit. Il convient de rappeler que la réception de ce médicament doit être limitée.

Les analogues de paracétamol sont "panadol", efferalgan.

Un groupe de fonds anti-inflammatoires non stéroïdiens n'est pas recommandé pour une utilisation pendant la gestation. Cependant, si la tête fait très mal, et d'autres médicaments ne vous aident pas, suivent les règles suivantes:

  1. Évitez l'utilisation de l'équipement basé sur l'analgin comme le plus toxique de tous les médicaments de ce groupe.
  2. Il n'est pas recommandé de prendre des analgésiques combinés contenant plusieurs composants qui éliminent la douleur. Ceux-ci incluent: "Pentalgin", "Kaffetin", "Salpadein".
  3. Il est préférable de préférer les médicaments avec une substance active (de préférence sur la base du paracétamol).
  4. Essayez de ne pas prendre deux ou plusieurs tablettes en une journée, ainsi que d'éviter une réception à long terme.
  5. Si possible, évitez de prendre des comprimés dans le premier trimestre lorsque la formation d'organes et de systèmes de fœtus se produit.

Compte tenu de la petite sélection de médicaments pour soulager les maux de tête pendant la grossesse, vous devez donner la préférence à des méthodes alternatives.

Il est prouvé que les doigts de la partie frontale de la tête à l'occipital (seulement dans une direction) contribue à l'élimination de la stagnation du sang veineux dans le sinus du cerveau. Ceci est expliqué par la présence de veine-perforant sur la surface de la tête associée à des sinus veineux.

Un tel massage pendant 15 minutes peut réduire considérablement le syndrome de la douleur, jusqu'à son élimination complète.

Pour plus de détails sur la façon de vous débarrasser des maux de tête avec massage, regardez la vidéo:

Particulièrement efficace si la tête fait mal à cause de l'ostéochondrose de la colonne cervicale. Après tout, il y a une artère vertébrale dans le service cervical, dont la compression peut causer une douleur douloureuse dans la tête.

L'impact sur certains points de notre corps conduit à l'activation de certains processus physiologiques. Ainsi, avec une maux de tête, une pression facile sur les zones temporelles des deux côtés, des mouvements de rangement légers peuvent être utilisés dans le sens des aiguilles d'une montre.

Conseil du médecin

Le massage au cou peut être fait uniquement sous la forme d'impact faciles sur les muscles, caressant, au cours duquel n'est pas fort. Premièrement, les mouvements avec une pression intensive donneront une douleur dans les muscles. Deuxièmement, il y a toujours la probabilité de la présence de la hernie, le massage auquel est fait très soigneusement.

Retirez la tête de tête aidera à appuyer sur les points suivants: à la base du bord intérieur des deux sourcils, le centre de l'arc d'absorption (le lieu du nerf extérieur), le milieu du pont, le point entre la base 1 et 2 doigts de la brosse des deux mains. Pour chaque point, vous devez pousser doucement, 2-3 minutes.

Buvez efficacement une tasse de thé fort avec une maux de tête à queue de pression réduite. Les boissons au café ne doivent pas être utilisées pendant la grossesse, car la caféine peut causer un rythme cardiaque. Avec prudence avec le diabète et le diabète gestationnel, Mellitus, qui est courant chez les femmes enceintes.

Si une femme enceinte blesse souvent une tête, elle doit établir son jour de la journée. La normalisation du sommeil et du repos est très importante. Par exemple, une promenade avant que le lit pendant 15 minutes soit très utile. Les douleurs seront beaucoup moins troublantes, si vous rendez hommage à votre attention.

Contribue à la relaxation et à une circulation sanguine améliorée dans le corps.

Ne vous impliquez pas dans l'aromathérapie, car certaines huiles essentielles peuvent provoquer une réaction allergique.

Les raisons dues auquel la tête peut être semée, au moment du moins de 50 ans est connue. Pendant la grossesse, les douleurs de stress de la tête sont les plus pertinentes, ainsi que de l'ascenseur de pression (par exemple, avec une gestose sévère).

Malgré une telle gamme de médicaments disponibles sur le marché pharmacologique, pendant la grossesse, leur choix est extrêmement limité. Par conséquent, lors de l'outillage de bébé, avant de boire ceci ou ce médicament, il est nécessaire de trouver la cause des maux de tête.

Les comprimés de réception non systémique peuvent affecter négativement le développement du bébé. Nous ne devons pas oublier les causes graves des maux de tête (anévrisme vasculaire, convulsion pathologique, formation de volume du cerveau). Pour comprendre les mécanismes du syndrome de la douleur, ainsi que la prescription du médicament nécessaire aidera à consulter un gynécologue et un thérapeute.

Cet article est vérifié par un médecin qualifié existant

Victoria druzhikina

Et il peut être considéré comme une source fiable d'informations pour les utilisateurs du site.

Évaluation

Taux comment l'article est utile.

5

Voté 1 personne,

Note moyenne 5.

Avez-vous aimé l'article? Économisez sur le mur afin de ne pas perdre!

Avoir des questions?

Demandez à la question d'un médecin et recevez une consultation obstétrique en ligne par un problème excitant en mode gratuit ou payé.

Sur notre site Web, l'Apart travaille et attend vos questions plus de 2 000 médecins expérimentés, qui aident quotidiennement les utilisateurs à résoudre leurs problèmes de santé. Être en bonne santé!

Les principales causes de maux de tête pendant la grossesse

Les principales causes de maux de tête pendant la grossesse

Comme nous l'avons déjà dit, les maux de tête pendant la grossesse sont un problème courant. Comme les statistiques montrent, il fait face à plus de 25% des femmes qui attendent la naissance d'un enfant. Le plus souvent, une telle condition pathologique est observée au cours des trois premiers mois de la grossesse, mais cela peut survenir aux délais ultérieurs. Certaines difficultés sont également dus au fait que tous les médicaments ne visant pas à soulager le syndrome de la douleur sont sans danger pour le fœtus. Dans ce cas, le mal de tête, dont le traitement n'est pas conduit, non seulement un inconfort important de la future mère, mais peut également indiquer un certain nombre de maladies graves.

Tout d'abord, il est nécessaire de distinguer les maux de tête primaire et secondaire pendant la grossesse. La forme principale n'est liée à aucune pathologie et est due à des changements survenus dans le corps. Sur la forme secondaire, le syndrome de la douleur est associé à certaines maladies, par exemple, avec hypertension ou ostéochondrose.

L'une des principales raisons des maux de tête principaux est la restructuration hormonale du corps, en particulier dans les premiers mois de la grossesse. La promotion de la survenue du syndrome de la douleur peut également souligner et surcharger, la dépendance de la météo, la durée de sommeil insuffisante, les grandes interruptions entre les repas. De nombreuses femmes enceintes imposent des plaintes de maux de tête lorsqu'ils sont dans des locaux insuffisamment bien ventilés.

Dans certains cas, le mal de tête pendant la grossesse peut être provoqué par même l'utilisation de certains aliments, par exemple contenant de la caféine ou un grand nombre d'épices.

Très souvent, le syndrome douloureux pendant la grossesse est associé à la migraine. Les caractéristiques distinctives de la douleur seront son caractère pariétal, une localisation unilatérale, ainsi que l'intensité prononcée. De plus, parfois avec des migraines, il y a un phénomène comme une aura. Aura est un complexe de troubles précédant des maux de tête ou l'apparaissant simultanément. Il est caractérisé par des violations visuelles, sensibles, olfactives ou toute autre violation.

Une autre forme commune de maux de tête pendant la grossesse est le mal de tête de la tension. Le syndrome de la douleur a un caractère stupide et couvre toute la tête. Son apparition est associé au surmenage mental ou physique, le stress.

En 2017, les résultats de l'étude des scientifiques de l'Université d'État Syktyvkarian ont été publiés. Leur objectif était les caractéristiques cliniques de la céfalgie chez les femmes enceintes de la République de Komi pour la période de 2014 à 2016. Selon l'appel au neurologue. Au fil des ans, 169 patients enceintes ont été enregistrés avec des plaintes concernant les maux de tête. Dans 17,8% d'entre eux, le syndrome de la douleur était associé à la migraine sans aura, en 8,9% - avec la migraine classique (avec aura). Dans 52,7% des patients, le maux de tête de tension a été diagnostiqué et à 13,6 - une combinaison de migraine avec un mal de tête de tension.

Les maux de tête secondaires sont le plus souvent développés dans le contexte de la toxicose tardive. Gain pathologique de poids corporel, maladie hypertendue, changements dystrophiques dégénératifs dans la colonne cervicale, inflammation des coquilles du cerveau, les sinus apparents du nez - toutes ces pathologies conduisent à l'émergence du syndrome de la douleur secondaire.

Question: «Mépeaux constants mangés (15 semaines), comment s'échapper? L'endocrinologue dit de boire juste du thé sucré et de boire du magnésium. Ne sauve pas. "

réponses Igor Ivanovich Guzov , obstétricien-gynécologue, Ph.D., médecin en chef du CIR.

Bien sûr, le neuropathologiste est nécessaire ici pour comprendre. Tous les maux de tête pendant la grossesse Nous estimons comme un facteur qui nécessite de le gérer.

Parfois, il y a une période transitoire lorsque tout le système vasculaire s'adapte à la grossesse. Et pendant la grossesse, des changements hémodynamiques suffisamment importants à l'intérieur du corps de la femme se produisent. Parce que, d'une part, le ton des navires tombe, c'est-à-dire que les navires sont révélés, la résistance périphérique du flux sanguin goutte. D'autre part, l'émission cardiaque augmente, le volume de choc, le volume des minutes, augmente la vitesse d'impulsion.

C'est-à-dire que certains changements vasculaires à l'intérieur du corps sont, et dans le contexte de certaines prédispositions, il y a parfois dans 15-17 semaines de maux de tête.

Il y a une variante de café aussi fort. Auparavant, on croyait cru qu'il était contre-indiqué. Ici, vous comprenez déjà que dans la matinée, vous pouvez boire une tasse de bon café, car elle supprime souvent ces symptômes. Et vous pouvez ajouter de l'aspirine dans la dose de 100 milligrammes.

C'est-à-dire que le café fort ou le thé fort du matin avec l'ajout de cette petite tablette d'aspirine à 100 milligrammes - peut effectivement supprimer ce mal de tête afin de ne pas vous tourmenter. Parce que s'il y a un état douloureux que vous vous inquiétez, c'est très mauvais.

Et si cela n'aidait pas, alors dans la réserve, il devrait y avoir un paracétamol de préparation, si vous prenez des antiolis non stéroïdiens. En Occident, cela va comme l'acétaminophène. Le paracétamol est considéré comme le plus prouvé et le plus sécurisé.

En mode régulier, il est impossible de le prendre certainement. Vous devez toujours consulter votre médecin. Si nous prenons nos discussions obstétriques et gynécologiques, les collègues communiquent entre eux et partagent des expériences, mais cette question augmente souvent. Si un mal de tête ou une douleur se pose, que pouvez-vous? Si nous commençons à trier, rien ne ne peut pas!

Et maintenant, nous avons récemment eu une très bonne discussion dans laquelle les médecins ont participé à différents pays et sont entrés à la conclusion qu'après tout, si le médicament était utilisé, celui qui est mieux décrit et qui est connu. C'est le paracétamol.

On pense que si le patient parfois mal de tête, elle dira, disons, boira du paracétamol, le mal de tête disparaîtra. Le patient, au moins se détendre, dormir, fera quelque chose autour de la maison et ainsi de suite. Parce que cela n'arrive pas, il n'y a pas de lumière, et maintenant, ce maux de tête est renforcé, il est affaibli, puis va ...

C'est-à-dire que c'est un tel traitement symptomatique comme un thé fort ou un café fort, combiné à un analgésique non stéroïdien (cela peut être l'aspirine à faible volume ou une petite dose de paracétamol) est assez efficace afin de réduire ces douleurs vasculaires. . Mais, surtout, ne manquez pas une sorte de pathologie cachée, ce qui peut être sur ce contexte.

Je ferais attention à cela

Beaucoup de femmes connaissent des maux de tête pendant la grossesse. Ci-dessous nous raconterons quelles raisons qu'elle peut survenir et comment s'en débarrasser, sans causer de mal à lui-même et à l'enfant. En passant, le traitement des maux de tête dans les premier, deuxième et troisième traitants peut différer de manière significative.

Pourquoi la tête de la tête pendant la grossesse: les principales raisons

Avec la cefalgie (maux de tête) pendant la grossesse, chaque cinquième femme est familière - les statistiques le dit. Le plus souvent, la CEFALGIA se fait sentir au premier trimestre, bien que certaines femmes enceintes souffrent d'elle plus tard. Il y a tellement de raisons différentes des maux de tête - allant des problèmes non significatifs et temporaires à des pathologies chroniques graves. Essayons de comprendre - pourquoi la tête peut être blessée pendant la grossesse et ce qui doit être fait.

Les principales causes des maux de tête pendant la grossesse sont les suivantes:

  • Les changements de fond hormonal, qui sont absolument naturels pour le corps de la grossesse; Dans le même temps, le niveau d'œstrogène et l'hormone de la progestérone enceinte augmente, ce qui affecte le ton des vaisseaux; Si le niveau d'œstrogène (en particulier, l'estriot) augmente au-delà des limites de la norme, cela peut provoquer des spasmes de navire, comme indiqué par des maux de tête et des vertiges;
  • Réaction aux phénomènes météorologiques atmosphériques: avec des tempêtes magnétiques, la veille de la pluie ou de la neige peut survenir la pression artérielle; Avec sa forte diminution ou une augmentation et ses maux de tête.
  • Fortes charges et surmenage;
  • stress ou expériences émotionnelles;
  • Faim ou soif;
  • trouver dans des salles étouffantes ou mal pignon;
  • Problèmes de sommeil: il peut être à la fois insomnie et trop longtemps (plus de 10 heures).
  • Troubles de la posture en raison d'un corps surpresseur, de l'estomac de volume pendant la grossesse (en règle générale, un tel problème survient en termes de retard);
  • consommation de certains produits, en particulier - contenant de la caféine (thé fort, café, grande partie de chocolat);
  • Certains États et maladies: Dystonie Vegeth-Vasculaire, maladies virales (grippe, orvi), mal de dents, ostéochondrose et autres pathologies découlant de vertèbres cervicales.

Comment et quand un mal de tête peut apparaître enceinte

La Cefalgia peut se manifester dans les sensations les plus différentes: certains d'entre eux ressemblent à une douleur aiguë et nette, une sorte de stupide ou nouvelle. Selon les symptômes, il est possible de deviner ce qui a causé la douleur.

  • La douleur qui se pose en raison de la tension Il est distingué par la monotonie: c'est un sentiment difficile que la tête est fortement tirée par le bandage. Avec une telle douleur, il y a un état stressant dans le cou et la nuque (vous pouvez mettre ces endroits et déterminer clairement où se trouvent les points de douleur), ainsi que dans les zones et les yeux. Un tel état peut être accompagné de nausées, mais sans vomissements. L'inconfort est généralement ressenti pendant une demi-heure, maximum - deux heures. La cause de la douleur au stress devient soit une fatigue banale - physique ou intellectuelle, ou stress forte, accompagnée d'un épuisement nerveux.
  • Migraine Il a une différence particulière par rapport aux autres types de maux de tête - il y a une pulsation dans une certaine partie de la tête, de la gravité et de la pression dans la zone des yeux. Dans ce cas, on ne pose souvent pas que des problèmes de vision, mais même des hallucinations (visuelles ou auditives). Si vous essayez de vous déplacer un peu pour vous débarrasser des symptômes, leur manifestation augmentera. Parfois, la migraine peut être accompagnée de nausées et de vomissements. Les symptômes sont conservés pendant assez longtemps: de quelques heures à plusieurs jours. La cause de la migraine est une irritation des plexus et des nœuds nerveux dans le cou et la tête. Il peut se poser en raison de pathologies dans le séparateur cervical, des maladies des navires cérébraux, des problèmes découlant de la zone des sinus apparents nasaux.
  • Maux de tête vasculaire , ainsi que la migraine, se distingue par des ondulations dans une certaine partie de la tête - l'occipital, temporel, sombre. La cause de cette douleur peut être des sauts de pression artérielle, de la dystonie vasculaire végétale, des problèmes du fonctionnement du système cardiovasculaire. Avec l'hypertension des vaisseaux cérébraux, les spasmes sont rétrécis et rencontrés, à la suite de laquelle le symptôme de la douleur se produit. Si une femme connaît une crise hypertensive, elle peut avoir d'autres symptômes - une formation dans la zone du triangle nasolabial, une sensation de gravité dans la tête, la faiblesse. Le bruit dans les oreilles et la nausée pointent sur les spasmes vasculaires apparaissant dans le cerveau.

Mal de tête

Comment se débarrasser des symptômes de maux de tête causés par la tension

Pendant la grossesse, il est nécessaire de choisir très soigneusement les moyens d'éliminer le syndrome de la douleur et il est préférable d'utiliser les arbres sur une base de légumes.

  • Infusion ou comprimés de Valérien: Vous pouvez appliquer cet outil en cas de maux de tête résultant du stress, du surmenage, de la tension nerveuse, de l'insomnie.
  • Il existe des compresses de plâtre spéciales de maux de tête d'herbes médicinales, ils peuvent contenir divers extraits ou leurs mélanges: par exemple, les huiles de lavande, le menthol, l'eucalyptus. Les plâtres sont généralement sans danger pour le fœtus, car leurs composants ne pénètrent pas dans le système de sang-froid enceinte. Habituellement, ils ont un effet de refroidissement. Pour utiliser le patch, il est nécessaire de le coller dans la peau sèche dans la zone de douleur (par exemple, sur le front, la partie temporelle ou cervicale), mais il est préférable de retirer les cheveux de la zone de collage. Tenez un plâtre d'un mal de tête pendant six heures, pas plus, mais appliquez un produit une fois.
  • Si vous savez exactement quelle installation peut vous aider de maux de tête et ne provoquera pas de réaction allergique, vous pouvez l'utiliser avec une huile essentielle ajoutée à l'aromalamp. Il convient parfaitement à un tel objectif de l'huile de menthe, du citron, de la lavande et de l'eucalyptus, qui, outre bien éliminer les symptômes de la toxicose.

Et si le mal de tête est causé par rétrécissement ou en prolongeant les navires?

Si les maux de tête sont découlés à la suite de l'hypertension, l'objectif principal devrait être le rétrécissement des vaisseaux sanguins: cela aidera à obtenir une compresse froide, fournie sur la zone frontale ou la partie occipitale du cou. Vous pouvez garder une telle compresse pendant plus de 20 minutes. Si vous devez répéter la procédure, cela peut être effectué en 10 minutes.

Sur des maux de tête, résultant d'une hypotension, peut être affectée par une compresse chaude pour développer les vaisseaux sanguins. En passant, si votre grossesse se déroule accompagnée d'une hypotension, essayez de vous blesser suffisamment et est en modération, en petites portions. Si la crise hypotonique vous a trouvé à l'intérieur ou à la maison, prenez une position horizontale et mettez une compresse chaude sur le front, et si cela est impossible, alors buvez une tasse de café de fixation.

Et Hypertensive, et Hypotoniki de préférence le matin et le soir, prenez une douche contraste: il tonifie simultanément la peau et les vaisseaux, ainsi que la pression artérielle à la normale.

Produits capables d'aider la grossesse lorsque les maux de tête

Une bonne grossesse de céphalgie pendant la grossesse est la nourriture alimentaire. Si vous avez des migraines pour être forts et souvent surgissez, essayez-vous plus minutieusement pour élaborer votre régime alimentaire. Il est probable qu'il s'agisse du déséquilibre dans le menu et de l'utilisation de certains produits provoquent votre mal de tête.

Quels produits peuvent causer des maux de tête pendant la grossesse:

  • Fruits d'agrumes (mandarins, oranges), avocat, bananes;
  • Menu de la cuisine chinoise;
  • plats du foie (porc, boeuf, poulet);
  • Fromage fondu.

En outre, le déséquilibre de la nutrition et la migraine peut-on survenir pendant la famine, un régime alimentaire strict. Si un nutritionniste ne vous a pas nommé de menu spécial pendant la grossesse, ne menez pas d'expériences avec la santé du fœtus et sa propre. Essayez de manger pour que tous les oligo-éléments nécessaires et les vitamines soient présents dans votre alimentation.

Si vous essayez de garder le régime alimentaire pour maintenir un poids corporel normal, une approche plus compétente établira un menu des produits à faible teneur en calories. Vous pouvez éliminer les produits de farine, doux, en conserve, gras et fumés, et ajoutez des légumes et des fruits frais, des produits laitiers fermentés (yaourt, kéfir, des produits à base de grains entiers, de la bouillie sur l'eau.

La nutrition rationnelle est importante pour ceux qui causent des problèmes de maux de tête sont des problèmes vasculaires, car les plats frites et fumés réduisent le ton des vaisseaux et améliorent la production de cholestérol "nocif", qui devient la cause de la famine d'oxygène et des spasmes vasculaires. Par conséquent, des plats en conserve, saucisson et fast food sont généralement exclus de l'utilisation pendant la grossesse.

Mal de tête

Est-il possible d'utiliser des médicaments avec des maux de tête?

Oui, certains médicaments peuvent être appliqués pendant la grossesse et aidera à éliminer les symptômes des maux de tête. Cependant, vous ne devriez pas faire un choix indépendant - il est préférable de demander conseil au thérapeute ou à un gynécologue afin que le médecin ait choisi le médicament de la liste, qui ne nuira ni l'enfant ni vous.

Oui, certains médicaments peuvent être appliqués pendant la grossesse et aidera à éliminer les symptômes des maux de tête. Cependant, vous ne devriez pas faire un choix indépendant - il est préférable de demander conseil au thérapeute ou à un gynécologue afin que le médecin ait choisi le médicament de la liste, qui ne nuira ni l'enfant ni vous.

  • Glycine: Il sera utile pour ceux qui se caractérisent par l'instabilité du système nerveux, qui s'inquiètent souvent des bagatelles, qui sont obligées de subir un stress et une tension psycho-émotionnelle au travail, ainsi que ceux qui ressentent des signes de dépression, d'une humeur instable . La glycine aidera avec des signes de dystonie vasculaire végétale, avec des charges mentaux accrues, une insomnie. Si vos maux de tête surviennent à cause d'une sorte de ci-dessus, vous pouvez prendre glycine pour la prévention des doses autorisées pendant la grossesse.
  • Au cours de la période des deuxième et troisième trimestres, après consultation d'un médecin de maux de tête, le paracétamol peut parfois être pris. Mais dans le premier trimestre, il n'est pas recommandé d'être pris (bien que des études cliniques n'aient pas confirmé que ce remède affecte négativement l'état du fœtus). De toutes les formulaires disponibles, choisissez Pas de comprimés, mais des suppositoires rectaux: en règle générale, ils contiennent une dose réduite de la substance active. Préférez les suppositoires d'enfants (en règle générale, ils sont autorisés pour les bébés de trois mois).
  • Ceux qui rencontrent un mal de tête sous pression réduite, parfois cytramon peuvent être pris. Cependant, rappelez-vous que la préparation contient non seulement du paracétamol, mais également de la caféine et de l'aspirine, plus d'une tablette par jour est contre-indiquée, car elle peut affecter l'état du fœtus.
  • Certification de la douleur pulsante dans la tête temporelle et occidentale de la tête aidera la préparation d'une butée ou de poupée (moyennes identiques à des sipilles à la composition). Ces analgésiques aident avec des maux de tête forts, avec une ostéochondrose et des migraines, et éliminent également la douleur au stress et aux états stressants.
  • Lorsque le mal de tête est une conséquence d'une maladie froide ou virale, il est possible d'utiliser les mêmes outils pour éliminer les symptômes recommandés pour les jeunes enfants - Nurofen, l'ibuprofène, le paracétamol. Ces moyens symptomatiques se débarrassent simultanément de la douleur et sont antipyrétiques. Ils mettront la température corporelle, se débarrasser des cris et des spasmes. Lisez attentivement les instructions de drogue, certaines ont des contre-indications: en particulier, avec une anémie, une insuffisance rénale et du foie, l'utilisation du paracétamol est contre-indiquée. Mais même si vous n'avez aucune contre-indications, vous ne devez pas dépasser le taux quotidien autorisé pendant la grossesse et renouveler la suppression des symptômes plus de trois jours. Si, après cette période, les maux de tête et d'autres symptômes ne réduisent pas leur aiguë et consultent de manière urgente un médecin. La réception du nooofen et de l'ibuprofène ne sont autorisées pour les femmes enceintes que dans le deuxième trime et, plus tôt, ces moyens symptomatiques sont interdits.

Tant que vous êtes enceinte, tous ces neuf mois tentent de regarder votre propre santé. Ainsi, lors du choix d'un agent symptomatique, vous lisez toujours attentivement le texte intégral de l'instruction sur la doublure sur le médicament, recherchez une place dans le texte, où elle est dit sur la possibilité ou interdire la réception pendant la grossesse. N'oubliez pas que non seulement de nombreux médicaments, mais aussi des produits végétaux, y compris des herbes et des huiles essentielles, peuvent être dangereuses pour votre santé ou votre développement fœtal. Par conséquent, si vous faites face au mal de tête avec l'aide de sessions d'aromathérapie ou de massage de la zone de collier - il est préférable d'éliminer le syndrome de la douleur avec leur aide et sans utiliser de préparations pharmaceutiques. Et si vous avez toujours besoin de la préparation à l'origine - assurez-vous de consulter un gynécologue ou un thérapeute avant d'accepter quelque chose.

Maux de tête à la maison pendant la grossesse

Parfois, il suffit de créer une certaine atmosphère à la maison ou de faire une procédure simple pour se débarrasser du mal de tête résultant de la surtension. Nous donnons à plusieurs recommandations qui peuvent vous aider à faire face à des symptômes désagréables.

  • Bien ventiler la pièce et, si possible, restez dans la salle cool seule avec vous et votre futur bébé. Asseyez-vous dans une position commode, appuyé sur le mur ou à l'arrière du canapé. Éteignez la lumière et retirez les rideaux denses. Allumez la musique relaxante (il peut s'agir des sons naturels - le frou de feuillage, le bruit du surf, etc.) et essayez de vous détendre alternativement chaque partie de votre corps, en commençant par l'arrêt. Essayez d'envoyer votre souffle au pied, de sentir les ondes d'énergie dans les zones d'arrêt et de paumes. Asseyez-vous dans un tel état détendu pendant au moins 10 minutes. Ensuite, les paumes sont bien différentes et les "les" "vont-elles plusieurs fois, puis faites défiler soigneusement les points bioactifs sur les oreilles, la partie occipente du cou, massez le front. Maintenant, il est bon de rater les pieds - essayez de parcourir chaque zone, oubliant les talons et les endroits sur lesquels sont formés des napptyshs.
  • Une partie de la façon de faire face à la céfalgie aide le séjour dans la salle paisible sombre - surtout si la lumière brillante ou la lumière du jour agit sur l'œil agaçant, provoquant l'attaque de maux de tête. Ces états peuvent souvent se produire dans le premier trimestre, puis ils transmettent eux-mêmes.
  • Prenez une douche chaude et lavez les cheveux avec de l'eau tiède, à la fin, vous pouvez faire une douche contrastante dans la zone ICR et les chevilles. Brew thé avec la camomille et la menthe, si vous avez une hypertension, avec une hypotension - boire du thé noir avec du sucre.
  • Prenez une douche chaude et lavez les cheveux avec de l'eau tiède, à la fin, vous pouvez faire une douche contrastante dans la zone ICR et les chevilles. Brew thé avec la camomille et la menthe, si vous avez une hypertension, avec une hypotension - boire du thé noir avec du sucre.

Статьи

Добавить комментарий